251 fans | Vote

Saison 9

Evolution d'Harold Cooper saison 9

Episode 1 : Deux ans après la mort d'Elisabeth Keen, Harold Cooper s'est retiré mais fait une apparition télévisée. Il y parle d'une affaire récente de vols qui peut, selon lui, menacer l'économie et la sécurité du pays puis il explique que depuis plusieurs mois, le taux de criminalité est en hausse parce que les empires criminels sont comme des régimes autoritaires, permettent de maintenir l'ordre, mais que ce pouvoir est actuellement décentralisé et fracturé, ce qui conduit au chaos. Sans le nommer, il pense que la disparition de Reddington y est pour quelque chose. 

Il est contacté par Dembe, blessé et à présent agent du FBI, pour trouver ses agresseurs mais pour cela il a besoin de son ancien patron. Il pense que Cooper a plus de chance de réussir à le joindre car il est le tuteur d'Agnes. 

Cooper suit un protocole précis mis en place pour joindre Reddington. Il se retrouve à Cuba, dans un bar où il est drogué, son identité vérifiée. Mais ce n'est pas tout, avant de pouvoir rencontrer le criminel, il doit encore subir l'examen d'une chamane qui vérifie que ses intentions sont pures grâce à un oeuf. Enfin il est autorisé à le voir, mais celui-ci refuse de l'aider. Cooper insiste et  obtient de lui l'identification d'un tatouage, même s'il refuse de revenir avec lui. De retour aux USA, il contacte Alina et Aram et les convaint d'aider Dembe. Il a moins de chance avec Ressler qui refuse d'écouter lorsqu'il comprend qu'indirectement Red est impliqué. 

Cooper trouve, surpris, Reddington dans sa cuisine et, lorsqu'il demande des nouvelles d'Agnes lui répond qu'elle va bien. Toutefois, lorsqu'il demande à la voir, il estime l'idée mauvaise. Le criminel l'accepte avec tristesse, mais lui apprend ce pour quoi il est venu : il a un nom, mais il a besoin d'eux pour voir l'homme en question.

Cooper accepte encore l'aide de Red qui lui prête, ainsi qu'à l'équipe, son jet pour se rendre à New York afin d'intercepter leur suspect. Celui-ci surveille une famille, et Cooper en prend une photo : Aram découvre de qui il s'agit. Le  suspect s'enfuit, la famille est kidnappée sous leurs yeux, mais Cooper ne parvient pas à convaincre Red de rester pour les assister : le criminel lui explique qu'il a enfin trouvé la paix, mais qu'elle est fragile et ne veut pas la risquer. Il suspecte que cela a autant à voir avec sa réticence à le réintroduire dans la vie d'Agnès, réticence qu'il a ouvertement ignorée, il le sait, car il fait surveiller la jeune fille. Il insiste, mais Red est bien décidé à partir. Il motive le reste de l'équipe à poursuivre l'enquête sans lui. 

Episode 2 : Cooper contacte la sénatrice Panabaker qui, bien que contrariée, écoute sa demande : recréer l'équipe. Devant son insistance et ses arguments, elle cède. 

De retour au Bureau de Poste, surpris, il constate que Reddington est encore là. Il apprend que Ressler l'a convaincu de rester pour aider avec l'affaire, car c'est ce que Liz aurait voulu. L'enquête se poursuit, Cooper remarque que la situation est difficile pour Ressler et lui propose de partir : il refuse. 

Cooper tient tête à Cynthia lorsqu'elle voit l'opportunité pour les USA de mettre la main sur des micropuces qui assureraient au pays l'exclusivité mondiale : il lui fait remarquer que c'est se mettre au niveau de voleurs. Plus tard, le cas clos, il remet au concepteur de la puce le programme qu'il a conçu : celui-ci s'étonne que le gouvernement américain ne s'approprie pas son travail, Cooper lui répond qu'il a essayé, mais que lui ne veut pas que cela tombe entre de mauvaises mains, y compris les leurs. Reddington arrive avec une caisse de rhum pour Cooper et lui apprend ainsi qu'à l'équipe qu'il a contacté Panabaker  : son accord d'immunité est rétabli, et elle propose de reconstituer la Task-Force. 

Seul avec le criminel, Cooper lui dit être persuadé qu'il reste en parti pour Agnes. Il confirme, ajoutant qu'il a aussi une affaire inachevée à régler. Cooper en déduit qu'elles sont connectées, mais n'a aucune confirmation. Ils trinquent aux amitiés inattendues, aux surprises de la vie qui les attendent. Cooper se dit heureux d'être de retour au Bureau de Poste, appelant Reddington son vieil ami. 

Episode 3 : Cooper refuse toujours que Reddington voit Agnes mais plie devant son insistence : il va en parler à Charlène. Le criminel lui présente le nouveau nom, The SPK. Lorsqu'il présente le cas à l'équipe et que Ressler met en doute la loyauté de Dembe, le chef de la Task-Force lui rappelle qu'il fait parti de l'équipe et que rien ne justifie sa méfiance. En parallèle, il apprend que peut-être Aram va les quitter pour développer son logiciel et se dit heureux pour lui. Il est le premier à apprendre plus tard que son agent préfère rester avec eux.

Il apprend à Reddington, toujours insistant, que Charlène accepte qu'il voit Agnes à condition qu'il soit là pour superviser, et soutient ce choix : il est un tueur de sang froid. Il ajoute qu'il sait ce qu'Agnes représente pour lui, mais que c'est le mieux qu'il puisse faire. Ils viennent à parler de l'affaire et Cooper annonce que l'équipe à pour une fois de l'avance sur lui, connaissant le prochain mouvement du SPK.

Le cas résolu, Reddington le retrouve chez lui, offrant au FBI la Sacra Cintola. Cooper s'étonne encore que Red n'ai pas su que Giovanni était Robert Vesco, tandis que celui-ci lui parle d'une simple coïncidence chanceuse, ou malchanceuse selon le point de vue. Le criminel plaisante disant qu'il peut toujours le faire évader pour avoir sa revanche et Cooper répond qu'il s'étonne encore que Charlèène veuille qu'il supervise ses rencontres avec Agnes. Il apprend que malgré les limites imposées qu'il refuse d'ordinaire, Red accepte leur offre. Cooper décide d'aller chercher la jeune fille de suite, estimant que Red a déjà attendu assez longtemps. Il revient avec elle, lui expliquant qu'il va lui présenter un ami proche de sa mère qu'elle a déjà rencontré, et qui est impatient de la voir.

Episode 4 :  Cooper se réveille désorienté dans sa voiture garée dans un parking avec aucun souvenir, son arme de service au sol. Il constate plus tard qu'une balle manque dans le chargeur. Charlène est soulagée de le voir s'étant inquiétée toute la nuit et s'étonnant surtout d'apprendre ce qui est arrivé à son mari après seulement quelques verres. Mais elle lui apprend surtout une autre nouvelle : son ancien amant, Doug Koster, a été assassiné la nuit même. 

Cooper traîne autour de la maison de Koster mais est vite repéré par le détective Heber en charge de l'enquête. Il relève sa plaque d'immatriculation afin de découvrir qui il est. Plus tard, Harold demande à un ami une copie du rapport d'homicide. Ensuite, il rencontre son collègue et ami Lew Sloan en secret : rapport balistique du meurtre de Doug en main, il lui demande de découvrir si c'est son arme de service qui a été utilisée pour le meurtre. Il apprend plus tard que c'est le cas. 

En parallèle, l'équipe supervisée par Cooper poursuit The Avenging Angel que Red finit par tuer. Il lui fait par de son mécontentement, pourquoi donner le cas si c'était pour la tuer, et le criminel avoue que ce n'était pas son but premier, mais qu'ensuite il a entendu que Derek Huntley, un homme puissant, était sa cible : il l'a sauvé et maintenant lui est redevable. Harold poursuit, il ne vaut pas mieux que le blacklisté, jouant au juge, jurée et bourreau, mais le criminel défend son point de vue. 

Episode 5 : Cooper explique à son épouse la situation : son arme a servi pour tuer Koster mais comme il ne se souvient de rien, il ne préfére pas se rendre aux autorités. Elle regrette ce choix, si cela se sait, il paraîtra coupable. Son mari lui explique avoir envoyé un échantillon de sang au labo afin de découvrir s'il a été drogué. En attendant les résultats, il refuse d'avouer quoi que ce soit et, selon lui, peu de chance que la police découvre son implication. Ce n'est pas le cas : le détective Heber désire le rencontrer.  Cooper lui explique que Doug a été son voisin, que la curiosité en apprenant sa mort l'a emporté et avoue que sa femme et lui ont eu une aventure, ce qu'il sait déjà. Heber répond qu'aucun signe d'effraction n'a été constaté. Cooper comprend où le détective veut en venir, il le suspecte. Il lui apprend qu'il était à un pot de départ et qu'à l'heure du décès, il était rentré chez lui aux côtés de sa femme, affirmant que ce n'est pas un alibi, mais la vérité. Charlène est effondrée lorsque son mari lui demande de mentir au détective. Il la remercie lorsqu'elle le fait, tente de la prendre dans ses bras pour la consoler, mais elle se détourne et part en pleurant.

Episode 6 : Cooper fait part de son inquiétude à Lew Sloan : Heber a demandé la balistique de son arme et va découvrir qu'elle correspond à celle qui a tué Doug Koster. Il est le suspect idéal : sa femme a eu une liaison avec lui, il lui a demandé de mentir, il a été vu sur les lieux du crime le lendemain.

Lew et Harold se rencontrent une fois de plus, secrètement, dans un parking. Cooper examine stupéfait le rapport balistique qui indique que ce n'est pas son arme qui a tué Doug Koster, et il sait bien que c'est un mensonge : son collègue a manipulé les preuves sans lui en parler. L'homme n'aime pas ça, c'est mensonge sur mensonge :  d'abord il a impliqué Charlene, puis ça ! 

Lorsque Reddington s'inquiète de savoir si Agnes a passé un agréable moment en sa compagnie, Harold le rassure, c'est le cas. Il se dit impressionné par cette bonne entente et espère que, comme lui, elle l'aidera à penser ses blessures.

Cooper reçoit l'appel d'un maître chanteur dont la voix est déformée. Il a une photo de lui et Lew et un enregistrement audio qui prouve qu'ils ont falsifié des preuves dans le meurtre de Koster. 

Episode 7 : Flashback en italique, 2 ans auparavant
Cooper essaie de faire entendre raison à Ressler au téléphone car il poursuit Reddington en voiture et n'est pas en état suite à sa blessure. Et en effet, il provoque un accident. Il est arrêté, ayant blessé une femme, et Cooper défend son agent traité comme un criminel. Il apprend qu'Elizabeth  avait un testament qui les désigne lui et Charlène comme tuteurs légaux d'Agnès. Lorsque Ressler ne se présente pas au comité de discipline du FBI, il  l'appelle : s'il se vient pas, il va perdre son badge. Mais son agent s'en moque et démissionne.

Le chef de la Task-Force invite Ressler à se joindre à lui, Charlène et Agnes pour les deux ans de la mort de Liz : la jeune fille veut fêter cette anniversaire non pas en pleurant, mais en célébrant la vie de sa maman. Il décline dans un premier temps et son chef lui remet une photo de lui et Liz que la jeune fille a retrouvé et souhaite qu'il ait. 

Episode 8 : Les résultats du test sanguin prouve que Cooper a été drogué la nuit où Doug Koster a été assassiné. Il explique à Lew Sloan qu'il ne peut pas utiliser cette preuve parce qu'on le fait chanter et que le maître chanteur sait qu'il a falsifié la balistique, il a un enregistrement et des photos de leur rencontre. Ils décident de découvrir son identité avant d'aller voir la police.

Plus tard,  Lew lui montre une vidéo de la soirée où il a été drogué. Le barman, un certain Abel Judge, met une pilule dans son verre alors qu'il regarde ailleurs. Cooper se rend à l'adresse de l'homme et? comme personne ne répond, il sort son arme et entre : l'homme gît mort sur le sol. Le téléphone fixe sonne et Cooper décroche. Au bout du fil son maître chanteur le félicite : il a à présent le sang de deux hommes sur les mains.

Episode 9 : Cooper apprend que Reddington refuse de travailler avec Dembe et ce dernier lui apprend plus tard pourquoi :  ce jour fatidique, il n'a pas vu que Vandyke le surveillait lui et Liz. Il refuse cependant de le renvoyer d'autant plus que dans le cas donné par le criminel, il est un atout, connaissant bien le fonctionnement de son organisation et les hommes qui ont été tués. 

Cooper défend son agent face au criminel et lui explique qu'il a pris les rennes de son organisation lorsqu'il a disparu et que cela a été difficile pour lui. Via un flashback, nous apprenons que Cooper a soutenu sa décision d'entrer au FBI et l'a aidé à y entrer, même si à l'époque lui-même n'était pas sûr d'y rester. 

Sachant qu'Isabella a été kidnappé, il propose son aide à Dembe, ne voulant surtout pas qu'ils soient blessés. Il décline.

Episode 10 : Cooper refuse de venir en aide à Heddie arrêtée malgré les arguments du criminel. Ce dernier, se voyant dans une impasse, propose le nouveau nom de la liste, Arcane Wireless, un téléphone qui ne peut être ni exploité ni tracé par les forces de l'ordre et il est vendu par The Seer. Plus tard, le chef de la Task-Force apprend qu'il est de la maison, sous couverture, vend ses appareils au monde criminel pour mieux les espionner et que leur cible principale est Raymond Reddington. 

Cooper appelle Red, mécontent. Une fois de plus, il les a utilisé pour ses propres fins et sauver sa peau. Mais le criminel voit les choses du bons côté, les efforts du Seer et de son équipe ont permis de nombreuses arrestations de criminels importants. Il accuse le criminel de vouloir profiter de leurs activités laissées vacantes, mais il lui répond que non, il a d'autres priorités.

Episode 11 : Cooper est furieux lorsque Park, sous couverture, tue un homme qui aurait pu tout aussi bien être des leurs. Il pense que l'affaire sur laquelle ils travaillent est trop personnelle, et l'invite à réfléchir avant de poursuivre la mission. Il s'assure de sa loyauté et elle repart sur le terrain. 

Red demande à Cooper à avoir accès aux vêtements que portaient Elisabeth le soir de son meurtre, pour les examiner. Le criminel rejoint l'homme plus tard, chez lui avec une demande délicate : exhumer le corps de Liz afin d'y trouver un éventuel traceur.

Episode 12 : Cooper et Lew poursuivent leur enquête  : la piste du barman ne donne rien, le maître-chanteur peut rappeler Cooper à n'importe quel moment. Lew lui suggère d'enregistrer la conversation lorsqu'il le fera afin de décrypter la voix et peut-être obtenir une identité. Tout en parlant, Cooper cherche Mimi, le lapin de Liz devenu celui d'Agnes, expliquant son rôle dans l'éclatement de l'Union Soviétique.

Cooper refuse que le corps de Liz soit exhumé, désirant qu'elle repose en paix ,et fait même poster des gardes près de sa tombe. Le criminel donne son avis : Liz est morte, eux sont en vie, ils souffrent, ils ont besoin de réponses. Il donne également le nouveau cas, The Chairman, qui gère le marché boursier criminel.

Cooper se trouve sur la tombe de Liz et lui parle d'Agnes, et de Mimi qui a disparu. Il est rejoint par Reddington qui constate que les gardes ne sont plus là. Il a changé d'avis, si Liz était encore parmi eux, elle souhaiterait qu'Agnes connaisse la vérité. Ils vont exhumer le corps, mais à sa façon, légalement, avec une ordonnance du tribunal. Le cercueil de Liz est sorti de terre tandis qu'Harold et Red observent du SUV.  Cooper tient Mimi que le criminel a retrouvé sous le siège : Agnes a dû le laisser tomber lorsqu'elle s'est endormie en revenant de l'opéra. Cooper se dit soulagé, expliquant au criminel qu'il ne se rend pas compte de ce que ce lapin représente. Il répond que si expliquant qu'enfant, lorsqu'Elisabeth ne pouvait pas dormir à cause de coliques, elle le serrait contre sa joue et se calmait immédiatement. Cooper rie, lui expliquant qu'il aurait mieux fait de l'emmener à l'opéra pour qu'elle s'endorme. Plus tard, il apprend qu'effectivement un traceur se trouvait dans la dépouille de Liz et subit les foudres de Ressler qui voulait qu'elle reste en paix. Mais le chef de la Task-Force espère découvrir grace à cet indice l'instigateur de la mort de la femme. 

Lew trouve enfin une piste : le barman avait une petite amie qui a disparue. 

Cooper reçoit un appel de son maître chanteur : il exige qu'il fasse disparaître pour lui un certain Andrew Kennison en lui offrant une nouvelle identité, sans autre explication. Le chef de la Task-Force joint Lew Sloan qui le convainc de coopérer afin de gagner du temps : il a une piste sur l'amie du barman.

Cooper intercepte Andrew Kennison, se présente comme agent du FBI et lui apprend que sa vie est en danger : un  Marshal vient le chercher pour le mettre sous protection.

Red reçoit Harold et lui explique pourquoi The Chairman a été sa cible : il a laissé tombé son organisation et ses hommes après la mort de Liz et était à sec à son retour. Il a donc décidé de créer une société, a vendu des actions sur The Night Market et il a eu ainsi des liquidités. Mais il a fait l'objet d'une prise de contrôle hostile et The Cahirman n'a pas voulu lui dire qui. Ils en reviennent au dispositif de repérage trouvé en Liz et émettent l'hypothèse que les deux affaires, la prise de contrôle et le traceur, sont liées. Le chef de la Task-Force avoue qu'il est nerveux et qu'il a des problèmes : il s'enfonce sur une route sombre qu'il ne veut pas emprunter, mais qu'il ne sait pas comment revenir en arrière. Red lui conseille de suivre la lumière au bout du chemin et que pour commencer, il doir aller retrouver sa femme et Agnes.

Cooper arrive chez lui, Mimi en main. Agnes est heureuse de retrouver sa peluche. Tous deux s'assoient et Cooper propose à la jeune fille de lui demander ce qu'elle désire à propos de sa mère, de ses grands-parents, promettant de lui dire ce qu'il sait, quelles que soient ses questions. Elle commence par vouloir en savoir davantage sur Mimi. Il lui montre les brûlures et explique que son lapin les a eues après que son grand-père Raymond Reddington ait caché à l'intérieur une clé USB qui contenait un secret très important. La jeune fille fait remarquer que c'est le nom de Pinky, mais Cooper ajoute que c'est surtout une longue histoire. Elle désire en apprendre davantage. Cooper commence par parler de Katarina, d'origine russe et de sa rencontre avec Raymond, un américain. Il explique qu'ils espionnaient chacun pour leur pays, qu'ils s'espionnaient l'un l'autre, mais qu'ils aimaient profondément leur fille, sa maman. Puis il précise que bien d'autres personnes l'aimaient aussi.

Episode 13 : Lew Sloan retrouve Cooper dans son bureau : il a retrouvé Everly Grant, la petite amie disparue du barman qui l'a drogué. Cooper hésite à mettre la femme en danger, mais son ami lui fait remarquer qu'elle l'est déjà et que le détective Heber est sur sa trace : il faut la voir avant lui. Dans un premier temps, elle refuse de parler. Avant de partir, le chef de la Task-Force lui glisse sa carte, lui apprenant que son ami en droguant sa boisson a aidé à le piéger pour quelque chose qu'il n'avait pas fait. Il lui demande que justice soit faite pour son ami, mais aussi lui dont la vie est en jeu. Elle change d'avis, et Cooper et Sloan apprennent que son ami s'est fait piégé par un détective de New York. En apprenant cela, les deux hommes décident de continuer leur enquête, seuls, et la femme est mise sous protection. Mais le mauvais hasard veut que Cooper tombe sur Heber, plus suspicieux que jamais et pour cause : il est le principal suspect, et a agit comme tel en subtilisant un témoin.

Episode 14 : Cooper présente le cas qui touche de très près la sénatrice Panabaker. Il découvre plus tard que les choses ne sont pas ce qu'elles paraissent et que les victimes sont le bourreau de leur enfant. 

Lorsque Cooper demande à Ressler s'il s'est rendu à sa réunion des Narcotiques Anonymes, il se sent agressé, blessé et se lance dans une grande tirade pour se défendre. Le chef de la Task-Force finit par lui couper la parole pour lui dire qu'ils sont tous très fier de lui et  lui ont organisé une fête pour ses 2 mois de sevrage.  L'agent bafouille et Cooper lui dit qu'ils comprennent tous ce qu'il essaie de dire. 

Episode 15 : Avec beaucoup de difficulté, Cooper convaint Andrew Kennison de rester encore sous protection, le temps d'en découvrir plus.  Lew lui donne la liste de 1200 policiers en espérant que leur suspect s'y trouve. Cooper est bouleversé lorsque Reddington présente le nouveau nom de sa liste, celui qui a conçu le dispositif trouvé en Liz : ce même Andrew Kennison. Il ne dit rien. 

Il téléphone à Lew Sloan, paniqué, pour lui apprendre que tout est connecté : le meurtre de Doug Koster, la mort d'Elisabeth Keen. Il pense que Kennison a des informations sur qui a orchestré sa mort, des détails que le maître-chanteur ne voulait qu'ils découvrent. Son ami le conjure de se calmer, mais surtout de se taire. Mais l'équipe découvre vite qu'il est impliqué dans la disparition de leur blacklisté. Ils décident de lui laisser le bénéfice du doute.

Cooper révèle la vérité à Reddington, regrettant de ne pas lui en avoir parlé plus tôt : il a fait obstruction à la justice, trafiqué des preuves matérielles, menti à la police. Pour le criminel, ce n'est pas le pire. Le chef de la Task-Force se défend : lorsqu'il a placé Kennison sous protection de témoins, il n'avait aucune idée qu'il avait un rapport avec la mort d'Elisabeth. Le criminel lui reproche de ne pas avoir fait le lien entre le chantage et lui. Cooper explique qu'il n'avait aucun moyen de le savoir : Doug Koster, l'ex-amant de sa femme était mort, il n'avait aucun souvenir de ce qui s'était passé cette nuit-là et il a cru honnêtement qu'il pouvait l'avoir tué. Il a obligé Charlène a mentir pour lui, son ami Lew Sloan a tout risqué en altérant les résultats de son arme. Mais le criminel lui reproche de ne pas l'avoir appelé dès qu'il a réalisé qu'il était victime d'un maître-chanteur et exige de savoir où est Andrew Kennison. Cooper refuse et annonce qu'il va être amené pour interrogatoire. Red est mécontent, avec ou sans son aide, il aura sa localisation.

Cooper avoue tout à l'équipe, son chantage, la falsification de preuves. Il s'excuse de ne pas leur avoir tout dit dès le début, d'avoir demandé à son épouse de mentir. Il leur apprend qu'il a enquêté avec Lew Sloan. Il pensait que cette affaire ne regardait que lui, mais à présent il sait qu'elle est liée au meurtre de Liz. Quiconque est derrière tout cela connaît l'existence de la Task-Force, cherche un moyen d'atteindre Reddington qui avait raison :  Vandyke a appuyé sur la gâchette, mais quelqu'un d'autre est derrière le meurtre. Cooper se dit prêt à faire face aux conséquences de ses actes et demande à Panabaker de venir. 

Cynthia écoute ses aveux et n'en revient pas : il a menti à un détective, trafiqué des preuves, trouvé le barman tué et ne l'a pas reporté et on le fait chanter. Elle exige de savoir où est Kennison, et elle apprend que le criminel est aussi à sa recherche, car les deux affaires sont liées, le chantage et la mort d' Elisabeth. Cooper suggère de l'amener pour être interroger, mais Cynthia lui dit qu'il a été trop loin : il est responsable d'entrave, falsification, corruption, emprisonnement illégal! ça ne passera pas en haut-lieu. Panabaker demande à Ressler d'arrêter son chef qui désire faire une déclaration complète. Il refuse dans un premier temps. Cynthia lui assure qu'elle plaidera en sa faveur, Aram suggère que tous soient solidaire, mais Cooper le leur déconseille : il reste un travail à faire, ils sont les mieux placés pour le réussir, il veut justice pour lui mais surtout pour Elisabeth. 

Le cas de Cooper est selon Marvin Gerard désespéré. Reddington lui demande de se rendre au Bureau de Poste pour le défendre : il ne peut pas aller en prison, il ne le doit pas pour lui, mais aussi Agnes. 

Cooper est décidé à tout avouer lorsqu'Aram leur apprend qu'ils ont son maître-chanteur. Reginald Cole est arrêté mais les accusations contre lui ne tiennent pas et son avocat le fait libérer. Pire, à peine sorti du Bureau de Poste, les 2 hommes sont tués et avec leurs morts s'envolent toutes chances de blanchir Cooper. 

Episode 16 : Devant le juge, Cooper plaide non coupable et son avocat demande sa libération sans caution, mettant en avant sa carrière exemplaire au service de la loi. Mais le procureur refuse, soulignant que depuis 10 ans, personne ne sait ce qu'il fait exactement et que le risque de fuite est grand. Il fixe une caution de 300 000$ et annonce le procès dans 6 semaines. En attendant, le directeur adjoint du FBI est mis aux arrêts. Charlene est désespérée, Cynthia s'excuse de ne pas avoir fait plus et l'agent Mojtabaï est désigné à sa demande pour le remplacer. 

Cooper remercie Red qui a payé sa caution, il peut rentrer chez lui. Il annonce à son épouse qu'il compte passer un accord avec le procureur : il veut plaider coupable de complot et ne risquer ainsi que 2 ans, 18 mois s'il se comporte bien. Charlene refuse, il est innocent. Mais Harold lui fait remarquer qu'il en risque 15 car qu'il a trafiqué des preuves, fait disparaître des témoins, l'a laissé mentir pour lui. La meilleur façon de tout arranger pour elle et Agnes est de passer un accord. Toutefois, il pose une condition à son avocat : il ne témoignera pas contre Lew Sloan, certain que lui en fera de même pour lui. Mais ce n'est pas le cas, il retourne sa veste et,  à cause de lui, il risque à présent 5 ans. L'homme se défend, il a une famille. Cooper lui rappelle qu'il ne lui a jamais demandé de modifier le canon de son arme de service, de falsifier des preuves, il aurait dû y penser avant ...mais surtout que lui aussi a une famille.

Au Bureau de Poste, Cooper reprend ses affaires et annonce à l'équipe qu'il a décidé de plaider coupable, d'autant plus qu'il l'est. Red, de son côté,  lui demande de ne rien dire à Agnes de sa situation actuelle, ayant espoir de tout arranger rapidement. Mais après le revirement de Lew Sloan, il décide d'être honnête avec la jeune fille.

Reddington de son côté propose une solution à Panabaker afin de sortir Cooper de sa situation :  le couvrir en disant qu'il était sous couverture du « Otherwise Illegal Activity » et antidater le document.  Lorsqu'elle refuse, Harold a été trop loin, il la fait chanter. 

Cooper fait ses adieux à Agnes qui refuse de le laisser partir. Il promet à la jeune fille qu'il sera, malgré leur séparation, toujours là pour elle et qu'il lui téléphonera chaque jour. A ce moment arrive Cynthia Panabaker avec des nouvelles : il reste libre, obtient un sursis d'un mois le temps de prouver la conspiration, mais Aram reste en charge de l'équipe. Sans connaître les détails, il sait qu'il doit ce revirement à Reddington et le remercie. Toutefois le criminel lui annonce une mauvaise nouvelle : il refuse de travailler avec Aram, qui a travaillé contre lui lors de l'affaire Maghi, et cela peut lui coûter la vie. Harold lui apprend qu'il a fait la leçon à Aram, lui expliquant que même lorsqu'il n'était pas franc avec eux, ils devaient quand même lui faire confiance. Mais il ajoute que pour que l'équipe fonctionne, une partie doit respecter les règles, et que c'est leur rôle en tant qu'agents du FBI. Il a failli l'oublier et risque la prison pour cela. Le criminel lui demande de ne pas être trop dur avec lui-même et Cooper accepte de le faire si lui n'est pas trop dur avec Aram, il doit lui laisser une autre chance. Red promet d'y réfléchir.

Episode 17 : Cooper et Ressler parlent de son affaire de chantage et l'agent lui assure son soutien et celui de l'équipe. Arrivent Alina et Dembe, toujours très formel avec leur ancien patron, qui demande à être appelé par son prénom. Il décide de se rendre chez Aram, sachant pour son rendez-vous avec le directeur du renseignement national, et se disant qu'il est le mieux placé pour le conseiller. Lorsqu'il arrive chez lui, il tombe sur sa maman, inquiète, qui lui fait écouter le message laissé sur son répondeur : il a été enlevé.

Aram est retrouvé et Cooper, à son grand soulagement, prend l'enquête en main. Lorsque la piste de Reginald Cole ne donne rien, il décide de se concentrer sur l'avocat, Tyson Lacroix. 

Episode 18 : Cooper reçoit le nouveau nom de la liste, tout en s'inquiètant que le criminel refuse toujours de travailler avec Aram. Il présente la cas à l'équipe, précisant que, sans en savoir plus, il est lié à  la mort d'Elisabeth et son chantage.

Mandat en main, Ressler et Cooper demandent à Aram de diriger la perquisition au domicile de Tyler Lacroix. Son épouse semble de bonne foi, jurant ne rien connaître des activités ilégales de son mari. Les agents découvrent toutefois un nom, Stanford March, un homme que Cole et lui surveillaient, sans doute lui aussi victime de leur chantage. C'est confirmé et il leur apprend avoir payé  un million et demi afin d'éviter un procès et épargner sa famille. Il leur conseille de remonter la piste de l'argent.

Cooper écoute la piste que Ressler a trouvé, mais celui-ci manque de tact vantant les mérites du plan génial du maître-chanteur. Il s'emporte, à bout de nerf, cela n'avance en rien leur enquête sur son chantage et la mort de Liz et il risque toujours la prison! Son collègue essaie de lui remonter le moral, mais il est à bout : il décrète sèchement qu'il rentre afin de profiter tant qu'il le peut de sa famille. Plus tard, lorsqu'il apprend qu'Alina est hospitalisé, il s'excuse auprès de lui : sa famille est importante, mais lui tout autant.  Il le remercie de son aide pour le sortir du pétrin dans lequel il s'est fourré tout seul. 

Reddington demande à voir Cooper d'urgence : il lui apprend le but du blacklisté, joindre l'ex de Kate Kaplan qui s'avère peut-être vivante. Le criminel a obtenu un lieu de rendez-vous et demande à Harold de l'accompagner. Celui-ci n'y croit toujours pas : la mort d'Elizabeth, Doug Koster, le pauvre barman, son chantage, il ne comprend pas comment et pourquoi Mr Kaplan aurait fait tout cela. De son côté Red est écrasé à la perspective de la revoir et se pose d'autant plus la question lorsqu'une fois arrivés à l'adresse indiqué, ils voient la femme par une fenêtre. Le criminel avoue ne pas être prêt à l'affronter. Cooper et lui restent dans la voiture, munis d'une oreillette tandis que Weecha et une équipe entrent. Mais s'est un piège, le bâtiment explose.

Episode 19 : Selon l'analyse ADN de Cooper, la femme morte dans l'explosion est Kate Kaplan. Toutefois, Red décide de demander l'avis de son propre spécialiste. Il s'inquiète pour Weecha, bien mal en point. Plus tard, Red lui avoue qu'il entend la voix d'Elisabeth, certain que si cela avait été Kate, elle lui aurait demandé de l'épargner. Cooper avoue que lui aussi l'entend quelquefois. 

Ressler découvre que Lacroix possédait de nombreux biens et lui et Cooper estiment que sa femme ne pouvait qu'être au courant. Ils la trouvent mortent, mais appréhendent son meurtrier. Grâce au paiement effectué par le commanditaire du meurtre, ils obtiennent un numéro de compte dans une mystérieuse banque soi-disant fermée. 

Cooper explique à Reddington les avancements sur l'affaire Lacroix, lui tendant le rapport, et explique que l'assassin de sa femme a été payé par virement bancaire depuis un compte dans une banque qui est, selon les archives publiques, fermée depuis des années. Pour lui c'est incompréhensible mais le criminel lui répond qu'ils ne trouveront rien, le compte fait partie d'un réseau financier plus sécurisé que toute autre banque sur terre, et c'est pourquoi il y a un compte. Il ajoute que l'argent pour payer l'assassin provient de celui-ci. Clairement, leur ennemi est plus proche que ce qu'il pensait.

Aram parle avec Cooper de ses doutes en tant que le chef de l'équipe. Son ancien patron le rassure, il s'en tire bien et il est fier de lui. Il ajoute que ce travail est une épreuve et qu'il doit surtout accepter qu'il y a des choses qu'il peut contrôler, et d'autres non. Il lui donne quelques conseils et lui assure son soutien, et celui de toute la Task-Force. 

Episode 20 : L'assassin de l'épouse de Lacroix refuse de parler. Cooper décide d'aller lui parler seul afin de lui forcer la main : il menace de le mettre sous protection de témoins, faisant courir le bruit qu'il a dénoncé les personnes qui l'ont embauché. L'homme panique, c'est signer son arrêt de mort. Il décide de se mettre à table mais n'a rien à apprendre à Cooper sauf qu'il devait après le meurtre réduire en cendres la maison des Lacroix, à commencer par le bureau de l'avocat.

Persuadé qu'une preuve s'y trouve, Cooper fait saisir tout ce qui se trouve dans le bureau de l'avocat et tout est amené au Bureau de Poste. Il découvre un CD protégé par un mot de passe qu'Aram parvient vite à craquer. Il s'agit d'une liste de paiements numérisés. Les agents décident de se concentrer sur les plus grosses sommes versées à Lawrence Knell et Angela Sherwood, tous les deux avocats dans le même cabinet. Les deux suspects coopérent et l'équipe obtient un nom, Claudius, le cerveau de l'arnaque : pour lui, ils forcent des règlements à l'amiable sans jamais relier les clients, empochent tout l'argent et lui reversent un pourcentage. Mais ils ne l'ont jamais rencontré, tout ce fait par des e-mails anonymes, des téléphones jetables.

Cooper est furieux contre Red lorsque pour récupérer Heddie il risque la vie de Ressler et Dembe : il lui rappelle qu'elle peut lui éviter la prison. Il désepère au milieu des dossiers de Lacroix, mais Aram et Alina décident qu'il faut tout reprendre à zéro, persuadé qu'un indice leur a échappé. Ils découvrent sur un DVD que Marvin Gerard et Lacroix se connaissaient. Harold prévient Red. 

Episode 21 : Cooper essaie de convaincre Reddington que tous deux doivent coopérer pour retrouver Gerard, même si le premier le veut vivant pour échapper à la prison et le second mort pour venger Liz et protéger son empire. Le criminel campe sur ses positions même lorsque Cooper met en avant Agnes qui peut perdre un autre parent s'il est condamné. 

Aram laisse carte blanche à son ancien boss, le laissant décider si Dembe peut retourner auprès du criminel temporairement. Il accepte après s'être assuré qu'il est loyal au FBI et ne le laissera pas tuer Marvin Gerard.

Dans un flashback, nous voyons Marvin Gerard décider que Cooper doit être leur cible, afin de fragiliser les alliés de Reddington.  Il est drogué, conduit à sa voiture par Cole et Lacroix, son arme utilisée pour l'incriminer dans le meurtre de l'ancien amant de sa femme. 

Un des commandos qui a attaqué Reddington est arrêté mais refuse de parler. Le criminel joint Cooper et lui propose de l'aider à l'identifier. L'agent hésite, leur agenda est toujours opposé. Il cède lorsque Red lui jure de lui donner immédiatement un nom s'il devine pour qui il travaille. Il tient parole, son chef est Henrick Fisker. Mais la collaboration des deux hommes s'achève là et une course pour le retrouver en premier débute. 

Red met la main en premier sur Henrick Fisker et découvre où il doit rencontrer Marvin Gerard. Mais Henrick Fisker refuse de révéler cette même information au FBI. Cooper se demande pourquoi Dembe les a envoyé sur un toit pour cueillir l'homme, mais les paroles qu'il lui a dite lui reviennent: "Peut-être que vous pouvez voir un moyen de le faire parler". C'est alors qu'il remarque une caméra de sécurité qui possède un microphone intégré. Ne leur reste plus qu'à écouter.

Mais l'équipe a une longueur de retard pour empêcher Reddington de tuer Gerard, et ne sera jamais au rendez-vous qui a lieu dans un aéroport . Cooper décide de joindre le directeur des opérations de l'aéroport pour le prévenir d'une menace et celui-ci déclenche l'alarme et l'évacuation des lieux. Gerard en profite pour fuir et Reddington, furieux, téléphone à Cooper qui se défend : dès le début il lui a dit qu'il ne pouvait pas le laisser tuer Gerard pour lui, et pour Agnes. Le criminel rétorque que grâce à lui il n'aura rien et Agnes non plus : l'assassin d'Elisabeth et son maître chanteur s'est échappé. Tous les deux sont perdants. Il lui annonce la fin de leur collaboration. 

Episode 22 : Gerard est aux mains de la Task-Force. Panabaker refuse de remettre l'homme à Reddington car lui seul peut blanchir Cooper. Le criminel est furieux et reproche à l'ancien chef de s'être mis dans l'embarras tout seul, de ne pas avoir pensé à Agnes,  et surtout de ne pas être venu lui demander de l'aide. Cooper se rebiffe : oui, il a fait des erreurs, mais toutes dans le but de ne pas aller en prison et empêcher d'une manière ou d'une autre que la fillette perde un autre parent. 

Cooper, avec satisfaction, décide d'interroger Gerard lui-même, mais il ne veut parler qu'à Panabaker. L'avocat propose un marché et, s'il est accepté, Reddington sera arrêté et tous dans l'équipe seront  réaffectés. Quant à lui, s'il n'est pas poursuivi, il espère prendre sa retraite. Mais pour cela, l'agent et l'équipe doivent empêcher Reddington de le tuer. 

Cynthia Panabaker rejoint Cooper pour de bonnes et de mauvaises nouvelles. La mauvaise, le procureur général accepte l'offre de Marvin de remplacer Reddington et lui apprend qu'un mandat d'arrêt a été délivré contre lui et qu'il est tenu de le mettre en garde à vue la prochaine fois qu'il sera en sa présence. La bonne nouvelle, est qu'il est blanchi, il ne sera pas inculpé pour ses délits. Il est heureux, même si cela veut dire qu'Elisabeth n'obtiendra pas justice, au moins Agnes ne le perdra pas. Dans un flashback après la mort de sa maman, nous le voyons lui promettre que jamais ils ne seront séparés. 

Cooper rentre chez lui, accueilli par Charlene lui demandant s'il est vraiment blanchi. Il confirme. Elle est soulagée et son mari, amer,  poursuit expliquant que l'avocat responsable de la mort de Liz est libéré à l'instant où ils parlent. Charlene dit s'en moquer, Agnes aussi, elle comprendra lorsqu'elle sera plus grande. Harold va dans la chambre de la jeune fille. Elle dort, il se penche et chuchote :  "Je te l'ai dit, je ne vais nulle part."

Plus tard, Red et Cooper fêtent cette victoire, même si elle reste amère pour le second : Marvin est libre et on lui a ordonné de le placer en garde à vue dès qu'il le verrait. Il lui a demandé de venir parce qu'il n'a aucune intention de le faire et constate avec humour que cela lui fait commettre un autre crime. Red le remercie mais ajoute que l'avertissement est certainement inutile : l'accord de Marvin a pris effet, mais il s'est assuré qu'il ne coopérera pas avec le gouvernement lorsqu'il l'a vu. Cooper n'en revient pas qu'ils se soient parlé, et surtout comment. C'est alors qu'arrive Panabaker arrive pour leur apprendre que Gerard s'est suicidé, mais que cela ne change rien pour Cooper, qui apprend également que le marché avec Reddington est maintenu.

Cooper et l'équipe se retrouvent près de la tombe de Liz, 3 ans après sa mort. L'homme se souvient de leur première rencontre, lorsqu'il lui a demandé de se profiler : elle a décrit quelqu'un de similaire et de pourtant si différent de la femme qu'il a appris à connaître et aimer. Chacun y va de son petit souvenir. 

Crédit : mnoandco

Ecrit par mnoandco 
Ne manque pas...

Opération maintenance : aidez-nous à faire du ménage sur la citadelle.
Job d'été ! | Plus d'infos

Activité récente
Dernières audiences
Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E22 (inédit)
Vendredi 27 mai à 20:00
2.82m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E21 (inédit)
Vendredi 20 mai à 20:00
2.70m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E20 (inédit)
Vendredi 13 mai à 20:00
2.77m / 0.2% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Amir Arison porte parole de la campagne

Amir Arison porte parole de la campagne "Clear the Shelters"
Tout le monde connait l'amour d'Amir Arison pour nos amis les animaux, ayant lui même adopté son...

Andrew McCarty promu régulier pour la saison 6 de The Resident

Andrew McCarty promu régulier pour la saison 6 de The Resident
Comme annoncé en avril dernier (cf news) , Andrew McCarthy , réalisateur de 23 épisodes de...

Anniversaire - Terry O'Quinn

Anniversaire - Terry O'Quinn
Le quartier est heureux de souhaiter un joyeux anniversaire à Terry O'Quinn, né le15 juillet 1952 à...

Harry Lennix -  Sortie US de Curse of the Macbeths

Harry Lennix - Sortie US de Curse of the Macbeths
Harry Lennix nous rappelle sur son compte twitter la sortie de  Curse of the Macbeths ce 12 juillet...

Megan Boone sera dans Accused sur FOX

Megan Boone sera dans Accused sur FOX
Megan Boone fera son retour sur le petit écran pour FOX dans sa nouvelle série Accused, basée sur la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

ShanInXYZ, 03.08.2022 à 17:19

Voyage au centre du Tardis : Thème de la semaine, l'ère Davies, venez partager vos photos en passant voir le Docteur

lolhawaii, 04.08.2022 à 19:25

Nouvelle photo du mois sur le quartier Hawaii Five-0 venez voter, je vous attends

Sas1608, 05.08.2022 à 11:10

Venez découvrir sur Sex Education, quels livres rentrent dans la bibliothèque de Maeve pour l'été !

sanct08, Avant-hier à 09:57

Hello :=) des candidats attendent encore vos voix sur Le Caméléon et X-Files ;=) Bon été

kazmaone, Hier à 11:40

Les calendriers d'août sont arrivés chez HPI et Stargate SG1, passez les voir et les commenter, ce serait sympa Merci

Viens chatter !