251 fans | Vote
Pour poster sur ce forum, tu dois t'identifier

@tibo18 + mon avisXanaphia  (27.09.2015 à 21:51)

Et bien tu as ratrappé  son retard dans la diffusion des épisodes :) En tout cas les notes remontaient bien à part avec le dernier :) Apparemment toi tu préfères le duo Liz/ressler à Liz/Tom, je sais que ce n'est pas le cas de tout le monde. Personnellement je me demande quelle est la réelle nature de la relation Liz/Ressler : amis ou potentiellement plus ?  A voir....

 

207 : encore un enlèvement d'agents... Ca commence à devenir redondant mais j'ai bien aimé la mise en valeur de Samar (on exploite bien son passé)

208 : j'ai bien aimé cet épisode d'hiatus, on a beaucoup de révélation, la fin de l'arc avec Berlin (qui n'était pas si terrible que ça), la mort également de Finch. On nous lance la piste du fulcrum. Et enfin la REVELATION pour moi, Tom travaillait avec Red + l'assassinat du membre de la capitainerie. J'ai hâte de le revoir. En plus on dirait que Ressler est un peu protecteur et Tom jaloux. Ca promet entre les deux hommes.

209 +210 : Ce double épisode tout en suspense. Les deux parties sont totalement différentes et j'ai bien accroché. On explore un peu plus la relation Liz-Red. Ce dernier était présent la nuit de l'incendie mais dans un autre rôle. Je crois bien que c'est Red qui lui a déjà altéré la mémoire. 

211 : encore une fois Liz est méfiante envers Red et ce dernier pense à ses propres intérêts. La piste du fulcrum avance tout doucement pour le moment et la police rattrape Liz pour le meutre du type de la capitainerie. Comme quoi personne n'est au dessus de la loi. Mais je suppose que Red va encore une fois intervenir....


@tibo18mnoandco  (28.09.2015 à 14:16)

Moi aussi j'attend toujours avec impatience les commentaires de tibo18. Je ne pourrai jamais noter comme il le fait car je ne saurai être impartiale! Et puis je suis du genre à voir "le verre à moitié"plein, si vous voyez ce que je veut dire.

Bref après le visionnage francais, je serai plutôt d'accord avec lui mais en  relisant mes commentaires après le 1er visionnage en VO, je l'aurai trouvé un peu injuste. Maintenant, et là j'aimerai bien l'avis d'albi ou parenthese qui visionnent aussi la série à sa sortie US , je pense aussi que l'on est plus conciliant lorsque l'on a un seul épisode par semaine, 40 petites minutes en homéopathie ce qui fait que l'on ne boude pas son plaisir d'une semaine à l'autre et que l'on voit ainsi moins les longueurs, les redondences, les défauts vu que c'est distillé au compte goutte. Sans compter l'interminable trève de Noel (au minimum 3 mois!)

Malheureusement après 2/3 épisodes d'affilé je comprend que l'ennui puisse s'installer et que l'on zappe. Je suis dégoûtée car mercredi tf1 remet ça, 3 épisodes et, comme par hasard, le dernier est celui que je veut absolument revoir. Que les courageux tiennent bon jusqu'à la fin, je ne pense pas qu'ils seront déçus.

 

@mnoand coparenthese  (28.09.2015 à 15:18)

Je suis complètement d'accord avec toi ...D'ailleurs j'ai été l'une des premières a parler de redondance et de rythme trop lent de la série lors de la diffusion française, chose que je n'avais pas spécialement remarquée lors de la diffusion Us trop contente de pouvoir savourer chaque épisode et d'avancer dans l'histoire ...

Maintenant et je ne parle que pour moi ...Lors de la diffusion us , je dois me concentrer sur les dialogues en anglais ( ne suis pas parfaitement bilingue ) peut être que du coup, je perds un peu de réactivité, revoir les épisodes en français me permet de m'attacher à tout le reste, les situations, la musique, etc...et d'avoir un oeil plus critique...

C'est vrai que je comprends parfaitement que l'on puisse trouver la saison 2 plus monotone et répétitive ( l'effet de surprise et du thème ayant étaient exploités dans la saison 1 ) J'ai quelques amis qui se sont arrêtés après 3 épisodes de la saison 2.

Par contre et je suis désolée de devoir dire cela..., Je suis également Arrow ( j'ai déjà vu les épisodes de la saison 3 dès leur sortie US) , il y a aussi 2 épisodes qui se suivent et je n'ai pas cette impression de lenteur de l'histoire ou de redondance...

La saison 3 devra  absolument  changer sa " présentation " pour garder son pubic.

minot76  (28.09.2015 à 21:17)

Franchement je vous trouve dure avec cette saison 2, je l'ai vu en suivant les épisodes en Amérique, et je n'ai pas ressenti de monotonie.

Je pense que la diffusion de trois épisodes à suivre amène ceci , car comme dans la saison 1 , cette saison a des épisodes bons voir très bons et des moins intéressants.

Et on apprend comme même des choses par rapport à tous les deux et ce que la cabale a pu faire à Red!!!

Moi, j'adore et je resterais fidèle.

 


mnoandco  (29.09.2015 à 10:11)

Lacher la série, pas question non plus!   J-2

TF1 annule la diffusion du final de la saison 2DaenerysT  (30.09.2015 à 13:59)

Que dire de cette Info que c' est une honte !!!!

Réponsetibo18  (05.10.2015 à 23:06)

@Xanaphia / mnoandco : Merci à vous ;) La suite arrive ! ^^

212 : La famille Kenyontibo18  (05.10.2015 à 23:10)

Me voici probablement sur le point d'écrire la critique du pire épisode de l'histoire (certes plutôt courte pour le moment) de "The Blacklist". Je crois que ce douzième opus de la saison symbolise tout simplement ce qu'un thriller de ce type peut faire de plus mauvais, notamment du côté de ses fils rouges. Alors que l'intrigue autour de Tom semble oubliée, puisqu'il n'en est nullement fait mention malgré le cliffhanger de l'épisode précédent, Red continue de gambader un peu partout dans le monde et se retrouve en Russie pour récupérer le fameux coffre dont avait parlé Alan Fitch avant que sa cervelle n'explose sur une vitre devant Red.

Si le suspense est assez bien entretenu quant aux véritables conséquences de cette découverte, avec une scène finale mystérieuse comme "The Blacklist" sait souvent les mettre en avant (et ce n'est pas ironique), l'ensemble des passages consacrés à cette histoire sont terriblement creux et ennuyeux, notamment car la série n'arrive pas du tout à muscler suffisamment sa narration, ni à la différencier significativement de ce que l'on a déjà pu voir du point de vue de Red par le passé. L'échange entre Liz et Reddington est lui aussi particulièrement vide de sens et d'intérêt, les dialogues n'étant que de simples resucées de vieux scripts.

Parallèlement, le FBI se penche grâce à son informateur préféré sur une secte apocalyptique offrant la possibilité à de multiples criminels de cacher leur butin, et qui se retrouve sous le feu des projecteurs lorsque des policiers sont tués par l'explosion d'un fourgon lui appartenant. La trame de base est bonne, il faut le reconnaître, mais la totalité du développement est d'une horreur absolue, enchaînant les rebondissements ridicules et insipides sans la moindre gêne. "The Blacklist" tente de nous vendre un cas de la semaine sombre et explosif (accentué par une réalisation toute noire qui fait davantage mal aux yeux qu'autre chose), sauf que cela ne fonctionne pas un seul instant.

En bref : Ni émouvant, ni original, ni drôle, ni captivant, et quasiment inutile pour la suite. Quelle perte de temps.
Note : 1/10

213 : Le chasseur solitairetibo18  (05.10.2015 à 23:14)

Cela fait désormais un petit moment que je me fais la réflexion, et comme cet épisode ne déroge pas à la règle, une interrogation s'empare de mon esprit : qui est le boulet qui sélectionne les musiques d'ambiance de la série ? J'ai réellement le sentiment que la production de "The Blacklist" pioche au hasard des morceaux dans ses vieux disques des années 1980, sauf que ce qui habille les différentes enquêtes du FBI ne colle pas du tout avec l'aspect plutôt sombre des événements qui nous sont racontés (n'est pas "Cold Case" qui veut), et avec le registre du thriller auquel la série est censée appartenir.

Seulement voilà, le problème, c'est que "The Blacklist" s'éloigne justement de plus en plus de ce style narratif, et le répertoire musical n'en est qu'un tout petit symbole. Une fois encore, "Le chasseur solitaire" nous impose ainsi un cas de la semaine désastreux, qui démarrait pourtant parfaitement bien, avec cette conférence de Liz devant un panel d'étudiants. Un procédé déjà vu dans "Esprits Criminels" notamment, mais utilisé avec bien plus de verve et de malice. Ici, la série tombe rapidement dans une exécution ultra-mécanique et assez lente par moments, même si quelques twists (comme la culpabilité du mari et de la femme) s'avèrent bien trouvés.

Mais "The Blacklist" se prend une fois de plus beaucoup trop au sérieux, et cela dessert autant l'esprit distrayant qui était le sien à ses débuts que la trame dramatique, dont la sauce ne prend pas du tout, à l'exception d'un dialogue intéressant entre Liz et Ressler. Dans le même temps, l'affaire du meurtre perpétré à la marina refait surface après un épisode off (sans trop que l'on ne sache pourquoi d'ailleurs). Cela permet à Reddington d'être un meilleur atout pour la série que lorsqu'il mène ses petites affaires dans son coin, mais malgré tout, "Le chasseur solitaire" reste marqué par tout un tas de passages qui pédalent dans la semoule...

En bref : La fâcheuse impression de regarder une série banale de vingt ans d'âge... Il y a du mieux, mais ce n'est toujours pas ça.
Note : 3.5/10

214 : T. Earl Kingtibo18  (05.10.2015 à 23:16)

Afin de relancer une machine en panne sèche depuis trois semaines maintenant, "The Blacklist" tente dans ce quatorzième volet de la saison une nouvelle approche pour développer le cas du nouveau criminel que Reddington sort de son chapeau. Ou plutôt, dans le cas présent, la nouvelle famille de criminels qui trempe dans le kidnapping, l'esclavagisme, et toute autre horreur de ce type. Si l'appareil narratif général reste similaire à ce que la série a l'habitude de mettre en scène, et que l'intrigue se retrouve parfois impactée par quelques baisses de régime, le résultat est beaucoup moins soporifique, dès que Liz et Red sortent des sentiers battus.

Ainsi, les deux meilleurs ennemis sont rapidement associés lorsque le premier est enlevé par les King et que la seconde se retrouve à enquêter sous couverture, dans le rôle d'une collectionneuse russe chargée d'acquérir quelques merveilles dans une vente aux enchères. Le duo fonctionne honnêtement sans le moindre souci, "The Blacklist" s'accordant même quelques incartades humoristiques et délirantes tout en restant simple rationnelle dans les faits qui sont exposés, ce qui n'était pas arrivé depuis pas mal de temps. L'échange final entre Liz et Red est quant à lui banal en apparence, mais néanmoins plutôt attendrissant.

En parallèle, "The Blacklist" met les différentes quêtes de vérité de Red de côté au profit de Tom, qui effectue un retour en grande pompe lorsqu'il téléphone à Liz pour lui faire ses adieux, avant de se transformer en néo-nazi pour sa mission à venir. J'avoue être très emballé par ce que la série projette de faire avec Tom, puisque le cliffhanger nous laisse supposer qu'on ne devrait pas l'abandonner de sitôt. L'évolution du personnage est en tout cas fulgurante, et l'éventuel bond qu'il pourrait faire dans la hiérarchie de la galerie de personnages me fait saliver. A surveiller de près, mais le potentiel est immense, surtout dans une période où la série peine à se renouveler.

En bref : Voici ce que l'on appelle communément un coup de pied dans la fourmilière.
Note : 7/10


@tibo18mnoandco  (06.10.2015 à 11:14)

Ravie de lire tes commentaires, comme d'habitude : effectivement les 2 premiers épisodes sont principalement là pour apporter un peu d'eau au moulin (la malette, l'inconnu du téléphone, le fulcrum...). Petite mention quand même pour Glen, le seul à pouvoir mettre Red en rogne mais ça rend mieux en VO!

Maintenant vu qu'un de mes épisode préféré de la saison était le T.Earl King c'est surtout cette appréciation là que j'attendais et je te rejoins à 100%  sur celui-là. Les petites touches d'humour sont toujours appréciables : la tête de Red lorsqu'il comprend que Yabari veut juste sa tête, les chances qu'il tue Earl au jeu de la roulette russe ou encore lorsqu'il donne des conseils sur la vie en prison et réclame ses habits. Le duo Red/Liz en action fonctionne bien : affaire à suivre, c'est sûr.La scène de la fin est touchante tout comme les "dernières paroles" de Red, un pistolet sur la tempe. Red se faisant avoir par Madeline et se retrouvant vraiment dans de sales draps, c'est assez rare pour le souligner.

minot76  (06.10.2015 à 21:35)

Ce site est vraiment très bien mais quand je vois les commentaires au fil des semaines des épisodes de la saison deux, je me demande si on regarde les mêmes

Parce que quand je vois des notes pareilles , ça vole bas, c'est sûr qu'il y a des épisodes moins bons mais de la à mettre des 1/10 ou 3/10 .

Si pour vous le 14 est le meilleur des épisodes( moi aussi je l'aime bien ) , vous avez pas vu les 4 derniers alors.

 

@minot76parenthese  (06.10.2015 à 22:02)

Pour la plupart des personnes de ce quartier, c'est au moins notre deuxième, voire 3ème visionnage de la saison 2 (  certains, comme moi avons déjà regardé 2 fois en VO, )

Nous sommes peut être plus critiques, mais cela ne détruit pas notre grande affection pour cette série , si tu connais le quartier  et que tu veux voir nos réactions  à chaud  il exite un topic  ICI

Tu verras que nous sommes moins méchants qu'il n'y parait , mais c'est vrai que le fait de voir 2 ou 3 épisodes en suivant , en ce qui me concerne du moins , nous permet de voir des défauts que nous n'avions pas vu sur le coup ....

Maintenant les avis de Tibo ne sont pas tous partagés et ils  n'engagent que lui.

Quoique je suis entièrement d'accord sur celle ci :

"J'avoue être très emballé par ce que la série projette de faire avec Tom, puisque le cliffhanger nous laisse supposer qu'on ne devrait pas l'abandonner de sitôt. L'évolution du personnage est en tout cas fulgurante, et l'éventuel bond qu'il pourrait faire dans la hiérarchie de la galerie de personnages me fait saliver. A surveiller de près, mais le potentiel est immense, "

Mes épisodes préférés sont les 221 et 222   :)

Je ne sais pas si mes comparses seront du même avis ...


@minot76 et @parenthesemnoandco  (07.10.2015 à 06:56)

Oui minot76, tu devrais lire nos commentaires à chaud comme le souligne parenthese avec qui je suis d'accord...et quand on écrit "un de mes préféré" cela veut bien dire "un de mes préféré" et pas "LE".

Et puis si tu lis régulièrement ce topic tu y verras souvent les même commenter, c'est bien qu'on apprécie la série. Pour info je poste souvent avant 7 heures du mat.je crois bien que cela veut bien dire ce que cela veut dire : accro 100%

Sinon, je crois que plus haut on a déjà eu  une conversation concernant les notes de tibo et je reste persuadée que si, comme plusieurs d'entre nous, ceux qui suivent les US, chaque semaine, il était dans l'attente de 40 malheureuses minutes de Blacklist les notes seraient différentes et bien meilleures.

J'ai relu mes commentaires à chaud et, grâce à parenthese, j'ai retrouvé mes moments préférés au fur et à mesure de la diffusion et effectivement je suis plus critique maintenant...sans compter les diffusions de Tf1 qui me fatigue pour rester polie.

J'adore ce quartier, toujours en mouvement, vivant grâce à la vision, au ressenti de chacun et j'apprécie vraiment ce genre d'échange n'étant réfractaire à aucune opinion et respectant celle de chacun.

Ravie aussi de voir de plus en plus de fans participer aux discussions, ça c'est génial!

minot76  (07.10.2015 à 20:42)

ok, je regarderais sur le topic, moi aussi j'ai regardé un fois en vo plus une fois en français avant la diffussion sur TF1, mais j'adore tellement cette série que je ne juge peut-être pas comme vous les épisodes ( ah la fan attitude :) )

Moi aussi, la diffusion sur TF1 me gonfle, si les audiences sont à ce niveau c'est à cause de leur programmation par 3 épisodes, toutes les personnes de mon entourage qui adorent la série, la regarde en replay ou on finit par les télécharger.

Mais nous vous inquiètez pas , je respecte comme même les opinions de chacun et ça permet les échanges.

Saison 2 - TF1hollywood  (08.10.2015 à 00:14)

Je viens de voir les épisodes sur TF1 (même si je dois avouer que je préfère largement regarder les séries en VO ! ^^)... Mais en tant que fan de séries, j'ai tout simplement pas le temps de regarder toutes les séries en VO sur mon ordi du coup je profite de leur diffusion =)

Sinon, j'en reviens à ce soir... Alors, qu'est ce que je peux dire à part que c'est toujours parfait ! L'une des rares séries qui réussit à garder une intrigue à son maximum et proposer des épisodes toujours interressants sans temps mort.

Donc, ce soir, j'étais contente de revoir Tom (ou je devrais dire Jacob ^^) parce que c'est un personnage que j'adore... J'ai toujours cru qu'il était sympa mais que sous couverture, il peut devenir totalement une autre personne comme il le montre encore ici. Mais dans tout les cas il n'oublie jamais Liz et ferait tout pour l'aider.

On en apprend aussi un peu d'avantage sur le lien entre lui et Red... Tout est manipulation chez Red. En fait, si j'ai bien compris (et d'aprés moi) il a créé de toutes pièces la vie de Liz en faisant entrer des personnes dans sa vie à un moment... C'est tordu mais on sait toujours pas si c'est son père ou quelqu'un d'autre =)

Avant de finir, un dernier mot sur la diffusion en général sur TF1. Alors je trouve que tout est génial mis à part qu'ils trouvent toujours une chose à rajouter qui va tout gâcher... Que ce soit la diffusion des épisodes dans le désordre (tout le monde aura reconnu la série dont je parle) ou ici, ne pas diffuser le final de la série ! Ou est la logique ! C'est une série donc si on ne peut pas voir la fin c'est pas normal... C'est comme si on nous montrait un film et qu'on nous diffusait les 10 dernières minutes un an plus tard ! Dommage... On s'étonne qu'il y a du téléchargement après.

(Désolée, je me laisse aller ^^)

censure ?parenthese  (11.10.2015 à 16:03)

Avez vous remarqué que dans le dernier épisode diffusé sur TF1 ( 217 )  il manquait une scène ???

Celle ou mon Tom se fait ouvrir la cuisse par les allemands ..Qu'à t' on pensait au CSA pour supprimer cette scène ???


censure, sur et certainmnoandco  (11.10.2015 à 17:10)

Alors, oui, je me disais bien que cette scène était "baclée" et moins terrible que dans mon souvenir.

Petites recherches rapides, pour rigoler :

épisode du Major, 40mn37 sur tf1 et 42mn57 source VO

épisode Tom Keen 40mn09 sur tf1 et 41mn33 source VO

épisode Initiative L. 40mn24 sur tf1, 40mn31 sur tvi et 42mn57 source VO

Enfin je rigole mais c'est nerveux!

Tiens, pour ta peine et celle de la communauté Keenienne

 

@mnoandcoparenthese  (11.10.2015 à 17:18)

MERCI !!!

Pour tout bien sur  !!!!!, je vais quand même pendant les vacances de la semaine prochaine, rechercher les scènes qui ont été coupées  :( , trop de violence ?? trop de sang ?? trop de Tom  :)))

çà peut faire une nouvelle rubrique  ???

Maintenant à savoir si sur les DVD en vente les scènes sont elles aussi tronquées.

215 : Le commandanttibo18  (11.10.2015 à 17:38)

Pratique très courante il y a quelques années, l'épisode clip show est devenu quelque chose de plus rare de nos jours, même si certaines séries utilisent toujours cette méthode à quelques encablures de leur ultime opus par exemple. C'est pourtant pour ce procédé qu'a opté "The Blacklist" cette semaine, alors que Liz se retrouve dans le bureau d'un juge pour témoigner sur l'affaire de meurtre perpétré à la marina, et qu'elle se retrouve contrainte de dévoiler toutes les origines de l'unité secrète du FBI. L'idée est un peu étrange, car la matière peut paraître assez légère en deuxième saison, mais la série s'en sort honorablement malgré tout.

Il faut dire que les différents flashbacks sont suffisamment rythmés et bien agencés pour donner l'impression au téléspectateur qu'il s'est passé énormément de choses depuis le débarquement de l'hélicoptère chez Liz et Tom. En revanche, l'intérêt de ce quinzième volet de la saison, au-delà des économies budgétaires qu'il permet de réaliser à la production et éventuellement des quelques curieux qui pourraient être tentés de rejoindre la série en cours de route, s'avère particulièrement limité, puisque "Le commandant" tourne tout de même en rond sans qu'aucune véritable réponse ne soit apportée, le sort de Liz étant entre autres toujours en suspens.

"The Blacklist" s'accorde même le luxe de mettre sur la table des questions que tout le monde se pose depuis les débuts, sur les intentions de Reddington derrière le prétexte de stopper des criminels, sans toutefois produire de nouveaux éléments de réponse. Cependant, l'épisode s'intéresse également de manière secondaire à Tom, suite au cliffhanger haletant du 2.14, et la mythologie de la série évolue beaucoup plus concrètement sur ce point. La série nous apprend ainsi notamment que Tom a bien été engagé par Red pour être aux côtés de Liz. "The Blacklist" reste mystérieuse quant au rôle qu'elle compte donner à Tom, mais le potentiel se confirme.

En bref : Proposition inattendue qui se solde par un bilan contrasté, mais probablement plus satisfaisant qu'on aurait pu le penser.
Note : 5/10

216 : Tom Keentibo18  (11.10.2015 à 17:40)

J'ai souvent reproché à "The Blacklist" d'avoir le plus grand mal à se renouveler, utilisant encore et toujours les mêmes rouages avec des cas de la semaine pompeux et sans grand intérêt pour son histoire globale. Très clairement, grâce au retour de Tom sur le devant de la scène (cet épisode porte même son nom), la série modifie quelque peu ses paramètres, bien que le schéma de ce seizième opus de la saison soit relativement similaire à celui du précédent, clip show excepté. Les scénaristes reviennent donc sur l'audition de Liz par le juge Denner, et sur l'instruction ouverte dans le cadre de la mort d'Eugene Ames.

Alors que celle-ci est de plus en plus menacée d'incarcération, Ressler et Reddington s'envolent pour l'Allemagne, afin de convaincre le seul homme capable de l'innocenter de venir la sauver : Tom. Le développement de ce personnage se poursuit et s'amplifie de façon très intéressante, avec une implication grandissante dans la mythologie de la série et un caractère émotionnel de plus en plus creusé, notamment pour ses sentiments envers Liz. Le regard entre les deux ex-époux au tribunal, tout comme leur dernier coup de fil en toute fin d'épisode, sont ainsi de beaux moments qui subliment l'épisode, à l'instar de la discussion entre Liz et Red se déroulant juste avant.

De leur côté, Ressler et Cooper trouvent également leur place dans le récit, et même le juge Denner, brillamment incarné par John Finn, sert positivement l'intrigue. D'un point de vue scénaristique, si l'enchaînement des rebondissements et des révélations demeure efficace, "Tom Keen" pâtit néanmoins de quelques facilités, en particulier dans l'issue du procès, très attendue. J'aurais probablement préféré que Liz se retrouve davantage sur la sellette, au détriment d'une conclusion si rapide. Maintenant que cette affaire est derrière elle, "The Blacklist" va donc devoir avancer en s'enrichissant de ses évolutions récentes, un défi délicat mais excitant.

En bref : Voici sûrement le meilleur épisode de cette deuxième saison. Paradoxalement, Tom Keen est désormais le plus gros atout de "The Blacklist".
Note : 7.5/10

217 : Initiative longévitétibo18  (11.10.2015 à 17:41)

L'affaire du meurtre d'Eugene Ames étant désormais close, "The Blacklist" revient cette semaine à une dynamique un peu plus traditionnelle, bien que le fil rouge développé autour de Tom soit toujours au centre des attentions. Suite à l'arrivée de Red et Ressler en Allemagne dans l'opus précédent, Tom a donc grillé sa couverture, et se retrouve forcément chassé par ceux qui sont maintenant ses pires ennemis. Si la place accordée au sort de Tom est assez secondaire par rapport au cas de la semaine, tout ce que la série développe de ce point de vue est tout à fait réussi, avec quelques scènes de grosse intensité et toujours beaucoup de suspense.

Par ailleurs, la place de choix de Tom permet indirectement à Liz de retrouver une certaine prestance, ce qui peut être constaté depuis quelques épisodes maintenant mais qui s'avère encore plus vrai dans "Initiative longévité". La série revient notamment sur le lien qui unit Liz à Tom, mais aussi sur celui qui rapproche Liz de Ressler et celle-ci de Red. Au travers de multiples passages attendrissants, "The Blacklist" redonne ainsi à chacun de ses protagonistes principaux un charisme que tous avaient plus ou moins égaré en cours de route. Le cliffhanger, peu surprenant sur le fond, donne en outre très envie de revenir, grâce à Tom encore une fois.

Pour autant, ce dix-septième épisode de la saison n'est pas aussi satisfaisant que le précédent, avant tout car il s'embarque dans une intrigue de la semaine bien peu palpitante. "The Blacklist" retrouve donc sa mécanique stand alone lorsque Red dévoile un nouveau nom sur sa liste fictive, celui d'un homme membre d'une organisation chargée de faire des expériences dans l'optique de prolonger la vie humaine. Dans l'ensemble, l'histoire est convenable mais manque cruellement d'originalité et d'envergure, et sert parfois davantage de remplissage qu'autre chose. Seul l'élément final sur les intentions floues de Red donne un peu de consistance à tout cela.

En bref : Un épisode plus artificiel mais qui reste solide dès lors qu'il place Tom au centre du jeu.
Note : 6/10


mnoandco  (11.10.2015 à 19:44)

Ces épisodes effectivement marquent le retour de Tom et amènent ainsi une nouvelle dynamique qui sera sans aucun doute exploitée tout comme la révélation que ce dernier à d'abord était engagé par Reddington avant de retourner sa veste : on a ainsi l'explication des paroles enigmatiques de Tom fin du 208.

Il est certain que cette histoire va ressurgir et si c'est aux oreilles de Liz, elle qui a toujours cru que Berlin était la source de ses malheurs conjugaux, ce sera ENCORE un sujet de discorde avec Red.

Sinon le 217 sert surtout a amener Roger Hobbs : rappelez-vous ce nom, Hobbs a été cité par Fitch avant sa mort lorsqu'il parlait du Fulcrum et des personnes qui pouvaient aider Red. En joueur d'échec expérimenté Red place ses pions de façons stratégique en vu d'une attaque.

 

 

intriguesNoah7  (15.10.2015 à 11:45)

Les épisodes sur  TF1 hier sont géniaux, super bien écrit par les writers.

Tous les acteurs, principaux comme secondaires, jouent merveilleusement bien.

Arret de la diffusion blacklist tf1Joasmith  (18.10.2015 à 11:27)

Alors je coupe un peu desolé 

Tf1 a arreté la serie the blacklist en ne diffusant pas les 2 dernier episode car ils seront diffusé été prochain avec la SAISON 3 en vf sur tf1 

Tf1 a dit que c' etait pour ne pas faire attendre les fan entre la saison 2 et 3 

 


Joasmithalbi2302  (18.10.2015 à 11:38)

Oui c'est le gros délire de TF1 depuis quelque temps !

Il l'avait déjà fait avec Person of Interest et j'avais déjà trouvé ça idiot.

Ça gâche le suspense qui s'installe et te pousse à imaginer ce qui pourrait se passer.

218 : Vanessa Cruztibo18  (31.10.2015 à 17:27)

Bien que les récents développements aient offert à Reddington un rôle un peu plus consistant, la question de la pertinence et de l'implication du personnage dans l'histoire de cette deuxième saison reste en suspens, et ce dix-huitième épisode ne fait qu'accentuer cette interrogation. Une fois encore, le héros campé par James Spader reste en effet très largement en retrait, avec un arc narratif totalement déconnecté du reste du récit sur la forme (un peu moins sur le fond, et encore), et une multitude de scènes particulièrement pompeuses peinant cruellement à se renouveler.

Dans "Vanessa Cruz", Red orchestre ainsi ses petites affaires dans son coin, et il faut attendre le cliffhanger, dans lequel il se fait abattre par un sniper sous les yeux de Liz, pour le voir à nouveau dans une dynamique que la saison maintient difficilement. J'avoue être assez impatient de visionner le prochain opus, ne serait-ce que pour juger si Red est un cas définitivement perdu ou si les scénaristes s'étaient simplement égarés. A l'inverse, Liz reste largement sur le devant de la scène cette semaine, grâce à la présence de Tom, qui va lui faire tout un tas de révélations.

Le duo que forment les deux ex-amants est extrêmement efficace, et donne à "The Blacklist" une dimension autrement plus intéressante que tout ce qu'elle peut nous raconter en parallèle, même si les émotions qui se dégagent des deux protagonistes manquent parfois d'intensité. Il faut dire que le numéro du moment traité par l'équipe du FBI n'est pas vraiment calibré pour maintenir le bon niveau de la série ces dernières semaines. En dépit d'un sujet attrayant à la base, le déroulé de l'affaire est terriblement ennuyeux et mal agencé, avec un enchaînement de passages creux et téléphonés.

En bref : Heureusement que Liz et Tom sont là. Une fois de plus.
Note : 4/10

219 : Leonard Caultibo18  (31.10.2015 à 17:29)

J'ai souvent été plutôt enthousiaste lorsque l'occasion de féliciter "The Blacklist" pour ses capacités à nous faire languir se présentait, mais j'avoue que je commence à être terriblement lassé par ces questions sans cesse posées et ces réponses sans cesse éludées. Encore une fois, la série nous refait donc un coup similaire, puisque cet épisode est tout simplement bourré de scènes lancinantes dans lesquelles nous n'apprenons vraiment pas grand-chose, avant que la scène finale ne nous offre la possibilité d'espérer pour la suite. Malheureusement, le procédé est devenu tellement récurrent que son efficacité faiblit à vitesse grand V.

Pourtant, au départ, "Leonard Caul" utilise un schéma narratif et une idée judicieux. Faisant suite au cliffhanger de l'opus précédent, dans lequel Red se faisait tirer dessus par un sniper, les scénaristes nous emmènent aux côtés de la garde rapprochée du héros interprété par James Spader afin que celui-ci puisse bénéficier des premiers soins, et alors même que ceux qui souhaitent sa mort sont à ses trousses. Le rythme global de "Leonard Caul" n'est pas mauvais du tout, en dépit des quelques lenteurs habituelles, mais les révélations sur la mythologie de la saison sont extrêmement minces, et "The Blacklist" donne le sentiment de tourner en rond, une fois de plus.

Il faut dire qu'entre les mystères du Fulcrum, les secrets que Tom détient sur Red ou encore le double-jeu de ce dernier vis-à-vis du FBI, la série surfe sur un nombre limité de planches qui commencent à prendre l'eau tant elles deviennent usagées. Il serait grand temps pour "The Blacklist" de faire un peu le grand ménage et de relancer de nouvelles dynamiques et de nouveaux enjeux, une promesse qui était sur le point d'être tenue il y a quelques épisodes de cela, mais qui ne s'est malheureusement pas concrétisée. Résultat, le téléspectateur se retrouve avec tout un tas de passages creux (et ici dans le noir sans aucune raison, ce qui n'arrange rien), dont l'intérêt est beaucoup trop indéfini.

En bref : Si la série tente d'orchestrer les choses différemment, le rendu est finalement trop similaire aux habitudes, avec des intrigues qui ronronnent encore et encore.
Note : 4/10

220 : Quon Zhangtibo18  (31.10.2015 à 17:30)

Plus les épisodes passent, et plus le constat est indéniable : "The Blacklist" reste finalement fidèle à elle-même, avec ses quelques atouts... mais aussi ses insupportables démons qui la hantent. A l'instar de ce que l'opus précédent avait mis en évidence, cet antépénultième volet de la saison est sensiblement identique sur un point : c'est un sacré pétard mouillé. Pour la énième fois, la série nous vend donc de grandes révélations, et même si "Quon Zhang" nous apprend quelques éléments sur le lien qui unit Liz à Red (à propos du passé de ses parents au KGB, entres autres), au fond, on finit par se demander si les scénaristes se moquent du monde.

La fin de saison n'est pas encore tout à fait là, mais en y réfléchissant, qu'a-t-on appris en 2 ans de "The Blacklist" sur le passé de Liz et Red ? C'est tout le problème de cette série, qui veut à tout prix étirer sa mythologie à l'infini mais semble manquer d'inspiration pour maintenir sans cesse un rythme effréné de twists et de péripéties dignes de ce nom pour faire avancer l'histoire. Cela étant, cet épisode est un peu plus réussi que ses deux prédécesseurs, notamment parce qu'il permet au duo formé par Liz et Tom de retrouver une jolie harmonie, avec une scène finale toute en émotions, entre autres.

D'un point de vue scénaristique, "The Blacklist" tourne effectivement aussi en rond, mais l'alchimie qui règne entre les deux ex-amoureux et le potentiel toujours présent de Tom sont si puissants que l'on arrive à en oublier légèrement les défauts qui gravitent autour. Même chose pour Cooper, qui joue des coudes afin de s'imposer peu à peu. Malheureusement, tout ceci est au détriment de Ressler, ce qui reste regrettable. Enfin, le cas de la semaine traité par le FBI n'apporte pas grand-chose de neuf, si ce n'est dans son introduction, bien plus solide que le reste d'un développement assez fade et trop conventionnel.

En bref : Un épisode convenable grâce à l'efficacité du duo Liz/Tom, bien plus intéressant que la soupe que tente de nous faire avaler Red, insuffisamment relevée pour être gustativement à la hauteur des attentes.
Note : 5/10

221 : Karakurttibo18  (31.10.2015 à 17:33)

/!\ Épisode non diffusé sur TF1 à ce jour.

Cela faisait maintenant un sacré bon bout de temps que "The Blacklist" se lançait dans une multitude d'arcs scénaristiques sans que ceux-ci n'aient de réels liens entre eux, il était donc grand temps d'effectuer les quelques ramifications nécessaires pour faire avancer les choses. C'est ce que cet avant-dernier opus de la saison entreprend, puisque Cooper, Reddington et Liz se retrouvent désormais tous les trois dans le même pétrin, alors que Red envoie le FBI sur la piste d'un tueur russe engagé par la Cabale afin de commettre un acte terroriste destiné à déclencher une nouvelle Guerre Froide.

Si l'ouverture de "Karakurt" est plutôt brouillonne sur certains aspects, et pas forcément très novatrice par rapport aux habitudes de cette saison 2, la suite du scénario est bien plus solide. Les rebondissements sont nombreux et baladent les membres de l'équipe dans tous les sens jusqu'au twist final : Red prévient Liz qu'elle s'est faite piégée par la Cabale, sur le point d'être accusée d'avoir empoisonné le sénateur Hawkins, et lui conseille de fuir pour éviter toute arrestation. Dans l'ensemble, les relations entre les différents personnages sont plutôt bien utilisées, et tous (à l'exception de Ressler) ont davantage d'utilité qu'à l'accoutumée.

Pourtant, certains éléments font que "Karakurt" est loin de redorer totalement le blason de la série, à commencer par la façon dont cette dernière se prend au sérieux sans que cela ne soit véritablement justifié. "The Blacklist" semble toujours hésiter entre devenir un thriller sombre et haletant (ce qui ne l'empêcherait pas de manier l'humour astucieusement) et rester une série policière sans prétention, ce qui dessert à la fois sa trame dramatique, quasi-inexistante, et son atmosphère plus légère, également trop faible. Heureusement que Tom est là pour passer un coup de fil à Liz et s'amuser de sa situation du moment.

En bref : Introduction convenable à un season finale dont l'issue attise la curiosité.
Note : 5.5/10

Ajouter un message sur la dernière page

Ne manque pas...

Livraison de juillet : de nouvelles cartes sont disponibles pour la collection d'HypnoCards !
HypnoCards | Nouvel arrivage !

Activité récente
Dernières audiences
Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E22 (inédit)
Vendredi 27 mai à 20:00
2.82m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E21 (inédit)
Vendredi 20 mai à 20:00
2.70m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E20 (inédit)
Vendredi 13 mai à 20:00
2.77m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E19 (inédit)
Vendredi 6 mai à 20:00
2.76m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E18 (inédit)
Vendredi 29 avril à 20:00
3.09m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E17 (inédit)
Vendredi 22 avril à 20:00
3.26m / 0.3% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Anniversaire - Deirdre Lovejoy

Anniversaire - Deirdre Lovejoy
Aujourd'hui 30 juin nous fêtons l'anniversaire de l'actrice qui joue Cynthia Panabaker depuis la...

Tom Scutro annonce le début du tournage pour septembre

Tom Scutro annonce le début du tournage pour septembre
Tom Scutro, régisseur de la série depuis 9 saisons, nous présente dans l'article son travail qui...

Anniversaire - Lotte Verbeek

Anniversaire - Lotte Verbeek
Notre jolie Lotte Verbeek, qui prête ses traits à Katarina Rostova, est née le 24 juin 1982 à Venlo,...

Amir Arison présente The Kite Runner à la presse

Amir Arison présente The Kite Runner à la presse
Lors d'un récent événement de presse, les acteurs et les créatifs ont partagé avec Playbill ce à...

NBC - Audiences de l'épisode 9.22 et moyenne de la saison 9

NBC - Audiences de l'épisode 9.22 et moyenne de la saison 9
Vendredi 27 mai, NBC proposait le dernier épisode de la saison 9 de Blacklist intitulé  Marvin...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

ShanInXYZ, 01.07.2022 à 18:21

Nouveau mois sur le quartier Doctor Who : Calendrier, PDM spéciale Matt Smith, Survivor, etc... Passez voir le Docteur

sanct08, 02.07.2022 à 12:18

Hello, une nouvelle animation vient de débuter sur X-Files et on cherche des candidats pour une anim sur Le Caméléon :=)

Sevnol, 03.07.2022 à 23:21

Nouveau sondage sur His Dark Materials ! Merci d'avance pour vos votes

langedu74, 04.07.2022 à 21:18

Dernière session du Ciné-Emojis avant la pause estivale, sur le quartier HypnoClap !

Luna25, Avant-hier à 17:59

Le nouveau calendrier est arrivé sur les quartiers Legends of tomorrow et Reign.

Viens chatter !