251 fans | Vote
Pour poster sur ce forum, tu dois t'identifier
Blacklist - Saison 3 (diffusion française)Xanaphia  (13.07.2016 à 19:17)

La saison 3 de la série The Blacklist, est diffusée à partir du 13 Juillet 2016 sur TF1. Vous pouvez venir discuter de la discussion française sur ce sujet.

Attention veuillez ne pas spoiler sur les épisodes pas encore diffusés en France.


Behind the scene s3e1mnoandco  (14.07.2016 à 13:06)

Afin de patienter en attendant  les premiers commentaires sur ce premier épisode de la saison.


S3E1mnoandco  (15.07.2016 à 16:23)
Message édité : 15.07.2016 à 16:26

Bon, voir Red et les ressources à sa dispostion pour disparaître, c'est toujours un régal pour moi surtout si Ressler en fait les frais.

Ce qui m'intéresse le plus est l'apparition de ce personnage inquiétant qu'est Solomon. Non seulement il menace le Directeur, lui faisant comprendre que son avenir au sein de la Cabale ne tient qu'à un fil, mais en plus il prend en otage notre loyal Dembé. Il est  froid, calculateur...inquiètant

Red reconnaît la droiture de Ressler : lui donner le Désinformateur (au passage il me semble qu'il est inspiré d'un personnage réel) en échange d'une simple promesse, c'est une preuve de respect je trouve.

Les moyens de la Cabale semblent illimités et tout aussi important que ceux de Red.

Red paniqué que Liz se rende à l'ambassade de Russie : pourquoi? vu comme cela ça semble une "bonne" idée.

Vous aurez compris, j'ai apprécié fortement cet épisode.

version françaiseparenthese  (20.07.2016 à 15:38)

Je reviens ici pour discuter de la version française , qu'elle soit en VO sous titrée ou non... J'ai eu l'occasion d'acquérir également le DVD de la saison 2, mais je ne les ai regardés ( DVD1 et 2 ) que pour les bonus .

Les voix françaises sont insupportables et les traductions quand on est en VOSTF très approximatives ( je crois que je l'ai déjà souligné)....

Désolée de dire cela mais rien de tel que de suivre la série dans sa diffusion américaine avec les sous titres  au plus près des dialogues , même s'il y a parfois quelques ratés, des fautes d'orthographe et surtout des fautes d'accord ( mais il y a de rudes progrès depuis que les traducteurs sont des " adultes" )


3.01Sevnol  (20.07.2016 à 19:13)

Tout l'épisode est basé sur la traque de Keen et de Reddington. Ressler est vraiment déterminé à les retrouver et je dois avouer que son comportement m'agace un petit peu dans cet épisode. Elizabeth a été sa co-équipière et pourtant on dirait que ce n'était qu'une parfaite inconnue pour lui, il ne lui laisse pas le bénéfice du doute, tout comme Harold qu'il retient prisonnier et le relâche qu'à la fin.
Par contre, Aram, je l'adore ! Il la croit innocente et il est tout content quand elle a réussi à échapper à Ressler. Pour Samar, on ne sait pas trop dans quel camp elle est. Ressler commence à lui faire peur, mais on ne sait pas vraiment si elle croit Liz innocente ou non.

On peut voir encore que Reddington a de nombreux stratagèmes pour pouvoir s'en sortir et je m'en doutais que la camionnette n'allait pas être retrouvée quand elle allait sortir du tunnel. C'était plutôt bien joué et au moins, ça leur a permis d'avoir une légère avance, même si, plus tard ils se feront quand même avoir par la soeur de celui qui les cache.
Cet épisode nous montre un nouveau nom sur la liste noir : le désinformateur. Comme tous les réseaux sociaux sont surveillés par le FBI, c'était plutôt bien joué d'y poster des photos d'Elizabeth et de Red un peu partout dans la ville pour tromper le FBI, malheureusement, Ressler est aussi malin et a réussi à comprendre leur plan d'évasion. Liz se rend à l'ambassade russe demande son immunité diplomatique et je me demande comment ça va se passer désormais pour elle.

En ce qui concerne l'intrigue à propos de Dembe, je dois avouer ne pas avoir trop compris pour le moment, mais je suppose qu'on en saura davantage prochainement. Oh et j'ai été très étonnée de voir qu'il avait une fille ET une petite-fille. Mais bon, c'est un personnage très mystérieux et c'est bien qu'on en sache un peu plus sur lui.

Oh et au passage, j'espère qu'Elizabeth ne gardera pas sa coloration blonde, les cheveux bruns, ça lui va tellement mieux ! Bref, vivement la suite, cette série ne cessera de me surprendre !


s3e2 à 4mnoandco  (21.07.2016 à 13:55)

J'ai revu avec plaisir ces 3 épisodes. J'apprécie particulièrement le début de saison 3 (ce qui ne veut pas dire que la fin n'est pas bonne, loin de là) mais la dynamique y est différentes et chacun trouve sa place que ce soit le clan Red/Liz ou Ressler/Compagnie.

Marvin Gerard, j'aime beaucoup ce personnage. Red le récupère de façon détournée mais avec beaucoup de panache. Liz perd les pédales et "tabasse" un gars, la pression est encore forte et tout s'enchaîne tellement vite pour elle. Heureusement que Red la stoppe! Le container...que dire la classe et Ressler qui pense que c'est une "boîte à sardine".

  Chacun à son importance ce qui permet de voir davantage les membres de la Task-Force. Et le retour de Tom, dans toute sa spendeur, adoptant une personnalité en un clin d'oeil. Cooper continue a aider même cloîtré dans un minuscule bureau. Ajouter à celà le flippant Solomon et Dembe en bien mauvaise posture mais fidèle à Raymond malgré les affirmations de Solomon qui lui dit que c'est un fou de croire que Red se soucie de lui. Et Vargas...grrrr celui-là, traître. J'allais oublié, le retour de Glen,  efficace comme d'habitude...et sûrement un peu fou de parler comme il le fait à Red...

Les Blacklistés : Marvin en est-il vraiment un? Eli Matchett, un pion de la Cabale mais qui soulève la question des OGM et des conséquences que celà pourrait avoir de les voir se propager. Quant au Djinn, là on en revient vraiment aux blacklistés plus saison 1 avec un cas vraiment spécial.

 


3.02 + 3.03 + 3.04Sevnol  (22.07.2016 à 19:02)

3.02

Encore un très bon épisode !

Finalement, Liz a fait le mauvais choix en demandant son immunité diplomatique à l'ambassade russe. La tête de Ressler quand il regarde Liz quand la voiture passe devant lui. Bon il est remonté un peu dans mon estime quand il a sauvé Liz mais il veut quand même à tout prix l'arrêter.

Vient ensuite la prise d'otage. Je me disais bien aussi que cette prise d'otage servait à quelque chose dans les plans de Red et qu'ils allaient finir par sortir sans être vus par je ne sais quel moyen. Ressler est persuadé de les avoir pris au piège mais en réalité, c'est Red qui a une longueur d'avance sur lui.

J'ai bien aimé la scène de fin entre Liz et Red, quand ils sont dans le container.

Concernant Dembé, j'ai eu trop de mal pour lui. Le pauvre, il n'est pas encore sorti d'affaires. J'espère que Red va le retrouver rapidement et qu'il va bien lui régler son compte à ce Solomon.

Intéressant le retour de Tom, je me demande si Ressler va bien vouloir accepter son aide. Je ne pense pas, mais bon, on verra dans le prochain épisode.

3.03

Pour laver le nom de Liz, Red met de plus en plus de pression sur la Cabale. Je sens que cette intrigue va être explosive, vivement les prochains épisodes.

L'enquête était plutôt intéressante. Ca fait froid dans le dos de se dire que des personnes mal intentionnées peuvent lancer un virus mortelle à échelle mondiale juste pour de l'argent.

J'ai l'impression que Ressler se rapproche davantage de Liz et Red, heureusement que Red s'en sort toujours à merveille quand il s'agit de leur échapper.

La fin de l'épisode promet de grandes choses encore : Harold qui s'associe avec Tom ! Il a toujours été du côté de Liz et je suis bien contente qu'elle ait un allié supplémentaire.

3.04

Intéressante cette petite enquête et je dois avouer que je ne m'attendais pas du tout à la fin avec Amin, elle (enfin techniquement il) a une histoire triste et ce que lui a fait son père est vraiment horrible.

La scène entre Liz et Aram au début est excellente, dommage qu'il doit en faire part à Ressler mais c'est avant tout pour garder son poste.

Tom est vraiment impressionnant ! Il est vraiment doué pour inventer des histoires, on y croirait réellement. D'ailleurs j'aime bien comment tout ça a été filmé.

Dembé et Vargas sont enfin sortis de leur calvaire, mais pas très sympa ce Vargas. Tout ce qu'il voulait, c'est savoir comment contacter Red, et ensuite il se débarrasse de Dembé. J'espère qu'il n'est pas mort, je serais trop déçue. Et j'espère aussi que Red se vengera pour ça.

Ressler a l'air de défendre un peu plus Liz et Red, même s'il veut toujours les arrêter. Une fois encore, il était à deux doigts de les arrêter mais les plans d'évasion de Red sont toujours excellents et arrivent au bon moment.

Le registre m'intrigue un peu. Red en a pris une page, mais quel est le nom inscrit sur la page ?

Par contre, c'est mauvais que Liz ait contacté Tom, je sens que son appel (ou les appels à venir parce que je pense qu'elle va continuer à le contacter) va les faire repérer.

301 : Le désinformateurtibo18  (24.07.2016 à 22:01)

L'an passé, après avoir enchaîné tout un tas d'épisodes rocambolesques et sans grand intérêt, "The Blacklist" avait surpris son monde à quelques reprises puis à l'occasion de son brillant season finale, ayant incontestablement fait passer le thriller dans une nouvelle ère. Le challenge était désormais de poursuivre sur la bonne route, et de manière très concrète, les scénaristes sont parvenus à capitaliser sur leurs bonnes idées pour construire un début de saison d'une redoutable efficacité. Cela tient tout d'abord à une décision capitale : reprendre le cours du récit à l'instant même où il s'était achevé.

Si le choix d'un season premiere se déroulant quelques mois plus tard à l'autre bout du monde plus aurait été plus facile à construire, "Le désinformateur" opte finalement pour le traitement de la tentative d'évasion de Liz et Red, désormais fichés sur la liste des personnes les plus recherchés par le FBI et les Etats-Unis. Outre la continuité et la pertinence apportées par cet arc narratif, celui-ci permet à l'épisode d'être incroyablement rythmé de bout en bout, avec de nombreux rebondissements agréables à suivre et une dose de suspense réelle et non négligeable quant au sort réservé à chacun des deux héros.

D'ailleurs, Elizabeth et Raymond sont naturellement les deux piliers de ce premier opus de la saison, tous deux formant un duo parfaitement complice et complémentaire. Cela n'était pourtant pas chose aisée, compte-tenu l'inutilité quasi-totale de Reddington durant la saison passée notamment. Les révélations autour des protagonistes principaux (comme secondaires avec Ressler ou encore Cooper) ne sont pas innombrables, bien au contraire, mais la présence et le rôle de chacun contrastent avec les habitudes de la série et sont une bonne base de travail pour la suite. Souhaitons davantage de contenu émotionnel, et la perfection serait presque de mise.

En bref : Démarrage sur les chapeaux de roue pour une série qui semble véritablement avoir décidé de se secouer. Pourvu que cela dure.
Note : 8/10

302 : Marvin Gerardtibo18  (24.07.2016 à 22:03)

En allant se réfugier à l'ambassade russe des Etats-Unis sous l'identité d'une membre du FSB, Liz donnait une impulsion jusqu'alors inédite à "The Blacklist", puisque ce cliffhanger se présentait comme les prémices d'une vaste intrigue diplomatique et politique particulièrement alléchante. Finalement, "Marvin Gerard" prend le contre-pied de ces suppositions et propose quelque chose de bien plus simple, en libérant rapidement son héroïne de l'emprise des russes au profit d'une nouvelle escapade en compagnie de Red, sous la menace directe de Ressler et ses équipes.

Le risque de répétition et de lassitude du téléspectateur était important, mais contre toute attente, ce deuxième opus de la saison parvient à être quasiment aussi passionnant que son prédécesseur. Il faut dire que la cavale des deux protagonistes principaux donne réellement un vent de fraîcheur impressionnant à la série, qui s'était encroûtée très rapidement dans sa mécanique routinière de jeux du chat et de la souris dans tous les sens. Une fois encore, cette semaine, le scénario est simple mais rudement bien mené, avec de l'action, du suspense et même un brin d'originalité.

En dépit de l'absence regrettable de scènes plus posées et touchantes, le duo formé par Megan Boone et James Spader n'y est clairement pas étranger, tant l'alchimie entre les deux acteurs semble être à son apogée, mais il n'est toutefois pas le seul atout de l'épisode. Outre le registre humoristique toujours très largement développé, "The Blacklist" continue de penser à la suite en mettant en place divers arcs narratifs, comme celui autour de Dembe et Solomon, ou encore de Tom, puisque le personnage de Ryan Eggold fait ici son grand retour. Une excellente nouvelle, tant sa présence a souvent sauvé la saison passée du naufrage.

En bref : Un début de saison décidément très bien construit.
Note : 7.5/10

303 : Eli Matchetttibo18  (24.07.2016 à 22:05)

Le retour inattendu de Tom Keen apporté sur un plateau au téléspectateur dans le cliffhanger de l'épisode précédent laissait supposer une association très intéressante entre lui et Ressler, et ainsi l'émergence d'une nouvelle dynamique autour des principaux protagonistes de la série. Malheureusement, comme ce fut le cas à de nombreuses reprises par le passé, "The Blacklist" voit ressurgir ses vilains défauts et ne parvient pas à exploiter comme il se doit ses idées prometteuses pourtant bien introduites. La déception est donc de mise lorsque l'échange entre les deux hommes tourne court.

Certes, Tom ne semble pas revenu inutilement, puisque ce dernier finit par croiser la route de Cooper qui décide de lui confier une mission en sous-marin. Espérons que les scénaristes seront plus inspirés pour ne pas tuer cette nouvelle idée intéressante dans l'oeuf. De son côté, en dépit de la mauvaise gestion de sa rencontre avec Tom, Ressler reste un personnage relativement bien traité en ce début de saison, avec une détermination à toute épreuve qui participe positivement au rythme de l'épisode et à son propre développement.

Pour le reste, Liz et Red restent en fuite, et se rendent dans l'Iowa, afin de contrecarrer les plans de Verdiant, une entreprise de culture céréalière OGM au service de la Cabale. Si le fait de maintenir le duo loin du FBI et de voir Liz franchir la ligne jaune à de multiples reprises est toujours efficace, l'intrigue de la semaine souffre de quelques longueurs dérangeantes, et surtout, ressemble bien plus nettement aux cas classiques que "The Blacklist" a pu proposer par le passé. Dommage de ruiner en partie les efforts significatifs consentis pour rendre ce début de saison réellement différent et plus abouti.

En bref : Moins divertissant et plus classique que ses prédécesseurs, voilà un épisode décevant, qui s'éloigne de ce que "The Blacklist" peut faire de mieux.
Note : 5/10

304 : Le Djinntibo18  (24.07.2016 à 22:07)

Après avoir été particulièrement mauvaise dans la gestion du retour de Tom aux côtés de Ressler, les scénaristes de "The Blacklist" semblent s'être rapidement réunis en cellule de crise pour corriger le tir, et dans l'ensemble, cela se traduit par un net changement dans la manière d'exploiter le personnage. En effet, le héros campé par Ryan Eggold redevient tout simplement le principal atout de la série dans ce quatrième volet de la saison, malgré une présence temporellement moins importante que Liz, Red ou même Ressler.

Toutefois, Tom porte à lui seul la quasi-totalité du suspense relatif au fil rouge de ce début de saison, puisque ce dernier prend connaissance du dossier Karakurt grâce à Cooper avant de partir en infiltration aux côtés d'un riche playboy lié à l'affaire, le tout sans oublier de reprendre contact avec Liz dans une scène tout à fait touchante. Tous les styles sont réunis dans la gestion de cette intrigue, particulièrement attrayante et prometteuse pour la suite. Cependant, le reste de "Le Djinn" se révèle un peu moins consistant, si l'on excepte quelques idées intéressantes.

Dans le cadre de leur tentative d'innocenter Liz, celle-ci et son mentor se retrouvent ainsi à chasser un nouveau criminel surnommé le Djinn, qui se trouve peu à peu être en réalité un homme forcé à changer de sexe par son père, qu'il a décidé de kidnapper par vengeance. Le cas de la semaine est assez correctement bâti, malgré certaines lenteurs dans le cours du récit et l'enchaînement des twists, mais l'aspect très mécanique de l'ensemble et l'implication modérée des principaux protagonistes ne permettent pas à la série de se démarquer suffisamment.

En bref : Et si cette saison tournait de nouveau autour de Tom Keen ? Un épisode intriguant et relativement efficient pour le développement des principaux enjeux du moment.
Note : 6.5/10


BTS épisode 3.03mnoandco  (29.07.2016 à 13:36)

Une petite vidéo ici qui nous montre le derrière de la caméra de l'épisode "Eli Matchett".


S3 E5/6/7mnoandco  (29.07.2016 à 14:20)

Premier épisode très efficace avec une Liz très réactive pour s'enfuir, un duo avec Red diablement efficace et un Dembé providentiel. J'aime beaucoup cet épisode même si le "blacklisté" semble tombé de nul part, son plan de vengeance aurait pu réussir. Et Solomon, un boucher celui-là.

Pour le deuxième le blacklisté sans être original, l'idée s'est déjà vue, fait quand même froid dans le dos :  un pilleur de cerveau milliardaire volant presque 24h/24 et 7j/7, congelant tout ce savoir...ce n'est pas rassurant. Red fait tout ça pour récuper 2 pouces au nez de Solomon et le magot du Directeur. Là encore un plan rondement mené. Tom est parfait, très réactif à l'imprévu, malin  il récupère Karakurt.

Zal Bin Hasaan = le frère de Samar. Dans la saison 2 "the Scimitar" avait tenté de lui dire qu'il connaissait son frère et qu'elle se méprenait sur lui : elle ne l'a pas écouté et l'a tué. J'ai adoré voir Cooper et surtout Tom se dépatouiller avec un Karakurt peu coopératif...et j'apprécie toujours l'humour de Tom...un peu de légéreté ne fait pas de mal à la série.

J'aime bien aussi les musiques à la fin des deux premiers épisodes qui accompagnent les scènes à la perfection (vous pouvez les retrouver sur le quartier) .


3.05Sevnol  (30.07.2016 à 00:30)
Message édité : 30.07.2016 à 00:32

Episode qui nous tient tout de suite en haleine dès les premières minutes : Elizabeth Keen est morte et les chaînes télévisées en informent les téléspectateurs.

On reprend l'épisode quelques heures plus tôt et on apprend que Liz a une cible dans le dos et c'est un certain Wendigo qui va se charger de la tuer. Red en arrive même à appeler Ressler à la rescousse (enfin il n'a pas vraiment eu le choix), donc c'est vraiment sérieux cette menace.

Tout se complique quand Liz est transférée vers un autre endroit puisqu'on essaie de lui tirer dessus. Bon après, dans cette scène, je ne sais pas si tout est vraiment réaliste parce que conduire allongée avec seulement l'aide d'un rétroviseur, ça me paraît un peu gros, mais bon j'ai quand même bien aimé ce passage.

Enfin on sait ce que Ressler pense, et il croit Elizabeth innocente. Ce n'est pas trop tôt ! Jusque-là, vu son attitude, je pensais vraiment qu'il la croyait coupable vu qu'il veut à tout prix l'arrêter.

La cible dans le dos de Liz sagrandit encore puisquune sorte de contrat est déposée sur un site internet pour qu'un tueur à gage la tue et empoche un beau paquet d'argent. Red a pour projet d'éloigner Liz mais Vargas tend un piège en donnant leur position à Solomon. Heureusement que Dembé revient (ouf, il est vivant !) et sauve un peu tout le monde et au passage Vargas a eu ce qu'il méritait. J'adore le passage de la mise en scène de la mort de Liz, Mr Kaplan est très douée pour tout ça.

La fin est touchante puisqu'on apprend que c'est la fille qu'on voit au début qui a lancé le contrat sur Liz. J'espère que l'histoire à propos de sa mère qui a été tuée sera reprise plus tard. Ah et j'ai bien aimé la fin aussi avec Aram et Ressler. Ressler change complètement dun épisode mais au moins il tient à Liz. La scène du câlin est excellente.

Et le Directeur qui revient, j'aurais préféré ne plus le revoir lui, je sens que ça va être tendu avec lui.

Je n'ai pas trop compris toute l'affaire avec Tom, mais je sens que ça va être très intéressant à voir pour les prochains épisodes.

305 : Arioch Caintibo18  (01.08.2016 à 14:19)

Je commence à me demander s'il ne serait pas temps de mettre fin à la cabale de Liz et Reddington très prochainement. Si cela semblait être une bonne initiative jusqu'ici (et l'est même toujours sur le principe), les choses se compliquent désormais pour les scénaristes de "The Blacklist", peu inspirées pour la poursuite de l'aventure solitaire des deux héros de la série. Pourtant, les idées ne sont pas mauvaises dans l'ensemble, et notamment celle de mettre toute une horde de tueurs aux trousses de Liz, obligeant celle-ci et son mentor à redoubler d'efforts pour échapper au pire.

Le problème, c'est que tout ceci n'est pas franchement suffisant pour maintenir le téléspectateur en haleine et le divertir comme il se doit, la série se prenant un peu trop au sérieux sans raison valable. En outre, l'utilisation de cet ignoble et insupportable procédé du flashforward vient, comme à son habitude, polluer un épisode qui n'en avait pas besoin. Tout le monde se doute évidemment que Liz va s'en sortir indemne, ce qui tue en partie la dynamique globale de la narration.

De son côté, Tom est toujours sous couverture aux côtés d'Asher Sutton, à la recherche de Karakurt, et fait entre autres la rencontre de sa fiancée ainsi que d'un maître chanteur qu'il finit par éliminer dans le but de faire avancer ses affaires. Cette partie-là de "Arioch Cain" est bien plus aboutie, avec une petite dose d'inconnue quant à la suite des événements qui donne envie de revenir rapidement. De même, l'association entre Ressler et Kotsiopoulos est elle aussi assez alléchante, faisant la promesse de booster un peu des intrigues du FBI qui commençaient à s'enliser.

En bref : Correct.
Note : 5.5/10

306 : Sir Crispin Crandalltibo18  (01.08.2016 à 14:20)

Qui va finir par réussir à sauver la peau et l'honneur d'Elizabeth Keen ? Telle est la question qui continue de se poser dans ce sixième opus de la saison, alors que la série continue d'avancer l'ensemble de ses pions dans des directions différentes, mais jusqu'à un unique point de croisement. Si la fuite de Liz et Red commençait à devenir assez lassante et redondante sur le plan narratif dans l'épisode précédent, les scénaristes sont ici parvenus à relancer l'intérêt général de cette première partie de saison, avec de nombreuses bonnes choses un peu partout.

Je pense tout d'abord à Tom, autour duquel gravitent tout un tas de scènes d'action et de rebondissements particulièrement jouissifs, puisque ce dernier se retrouve capturé par les hommes de Karakurt et contraint de tuer Asher, avant d'arriver à son objectif principal. L'intrigue consacrée au personnage de Ryan Eggold demeure l'un des atouts majeurs de "The Blacklist", indéniablement. Pendant ce temps, Red et Liz sont eux aussi fortement occupés dans une mission qui implique un laboratoire de cryogénisation mais aussi Solomon ou encore Kotsiopoulos, tous deux alliés pour éliminer leurs ennemis.

Là encore, "Sir Crispin Crandall" est mené tambour battant, avec un enchaînement de séquences qui empêche le téléspectateur de décrocher, et qui se révèlent d'une efficacité redoutable, sans compter l'aspect divertissant renforcé par le jeu certes exagéré mais toujours excellent de James Spader. Au fond, ce qui manque à ce sixième volet de l'année, c'est sans aucun doute une trame émotionnelle d'envergure, ainsi qu'un développement plus poussé des différents protagonistes, à commencer par Ressler, de nouveau en retrait. Mais pour le reste, le résultat est plus que satisfaisant.

En bref : Gros coup de fouet pour "The Blacklist", qui assure sa mission de divertissement sans faille.
Note : 7/10

307 : Zal Bin Hasaantibo18  (01.08.2016 à 14:23)

La dernière fois (et peut-être bien la seule fois) que l'enthousiasme m'avait envahi en visionnant un épisode de "The Blacklist", c'était lors du final de la saison 2, particulièrement explosif et novateur dans l'évolution de ses intrigues et dans sa narration. Si le début de cette troisième salve d'aventures était globalement satisfaisant, un tel sentiment d'emballement ne m'avait pas traversé jusqu'ici, y compris lors du season premiere. Mais ce septième volet de la saison vient de replacer la série à son meilleur niveau et de renouer avec l'excellence, ni plus ni moins, tant dans l'écriture de son cas de la semaine que dans le développement de ses héros et de ses fils rouges.

L'originalité du récit n'est pas totale, mais "Zal Bin Hasaan" se démarque tout d'abord sensiblement grâce à une exploitation non négligeable de chacun de ses protagonistes et aux innombrables ramifications qui sont effectuées entre les diverses intrigues qu'ils peuvent incarner. Le premier élément frappant est sans conteste le rôle très important de Samar Navabi, qui n'avait jamais été autant mise en avant. Des traumatismes de son passé (avec son frère étant passant successivement de victime du terroriste de la semaine à terroriste lui-même) à sa relation naissance avec Ressler, la jeune femme est sur tous les fronts, une initiative qui porte ses fruits.

Bien qu'elle se poursuive, la cavale de Liz et Red n'est donc plus qu'un prétexte pour introduire ou enrichir plusieurs intrigues parallèles et sous-jacentes, et c'est sans doute ce que "The Blacklist" pouvait faire de mieux. En outre, la petite visite de Tom à Cooper et la bagarre qui s'en suit avec Ressler apporte beaucoup de légèreté à l'épisode, et contraste avec les émotions importantes qui se dégagent de la souffrance de Samar ou encore des retrouvailles entre Liz et Tom, par exemple. Au-delà d'un rythme très soutenu, d'un suspense haletant et d'enjeux renforcés pour la suite, tous les styles pullulent donc dans la série, un phénomène plus qu'appréciable.

En bref : Que peut-on reprocher à cet épisode ? Honnêtement, pas grand-chose.
Note : 9/10


3.06 + 3.07Sevnol  (04.08.2016 à 00:30)
Message édité : 04.08.2016 à 00:33

3.06

Le nouveau nom de la liste est un vrai sadique je trouve et son laboratoire fait froid dans le dos.

On commence avec une scène trop adorable : Liz soignant Dembé. C'est court mais c'est un moment génial de l'épisode je trouve.

Le Directeur m'agace de plus en plus ! Et il n'y a pas que lui d'ailleurs, c'est pareil pour Solomon.

L'histoire avec Tom est devenue vraiment super intéressante et le pauvre, il s'en est vraiment pris plein la tête. Je ne pensais pas qu'il allait tuer Asher, mais bon, c'était le seul moyen pour lui d'accéder à Karakurt et la scène de fin quand il explique exactement ce qu'il va se passer, j'ai trouvé ça excellent et en effet, tout s'est produit exactement comme il l'a dit. Ca promet de bonnes choses pour la suite.

Red toujours excellent, et toujours 2 coups d'avance sur tout le monde. Je n'avais pas trop compris pourquoi il insistait tant sur ce chantier mais à la fin on comprend qu'il veut seulement avoir accès aux sous-sols pour prendre le contenu du coffre et laisser un petit cadeau au Directeur.

3.07

L'épisode commence avec un flashback en Iran avec une adolescente et un jeune garçon qui viennent de perdre leurs parents. L'épisode démarre fort puisqu'à la fin du flashback, on comprend que cette adolescente est Samar. En savoir un peu plus sur les personnages est toujours très intéressant et en particulier Samar qui n'a jamais encore été très mise en avant depuis qu'elle est arrivée. Je m'en doutais que son frère n'était pas mort mais ce qui surprend le plus, cest qu'il est le terroriste alors qu'il se faisait passer pour une victime. La scène où Samar dit qu'elle voulait protéger son frère mais que son frère était mort est juste excellente. La pauvre, elle vient de retrouver son frère et finalement à cause de ses actes, c'est comme s'il n'existait plus depuis longtemps mais elle a eu raison de faire ce choix.

Tom emmène Karakurt chez Harold et ça se complique un peu quand sa femme découvre ce qu'il se cache dans son garage. J'ai adoré le naturel de Tom qui salue la femme d'Harold comme si de rien n'était, il m'a bien fait rire. Finalement, Charlene sera leur complice même si elle n'apprécie pas vraiment ce rôle. C'est mignon aussi les retrouvailles entre Liz et Tom. Tom est vraiment prêt à tout pour elle.

Le Directeur est enfin viré ! Il était temps ! Mais malheureusement, je sens qu'on va encore entendre parler de lui et Solomon aussi.

Ressler qui s'en prend à Tom parce qu'il ne lui fait pas confiance (et je pense aussi que c'est parce qu'il a réussi à aider Liz à ne pas se faire arrêter). Heureusement qu'Harold était là pour les stopper, parce qu'ils auraient été bien amochés à se taper dessus comme ça.

Il n'y a que moi qui suis choquée de la fin ? Ressler et Samar qui couchent ensemble ?! J'espère que cest juste un coup d'un soir parce que je n'arrive pas à me les imaginer ensemble.

Bref en tout cas, très bon épisode !


3.08, 3.09 + 3.10Sevnol  (08.08.2016 à 00:04)
Message édité : 08.08.2016 à 00:06

3.08

Liz et Red sont sur la route prêt à rejoindre Dembé pour récupérer une sorte de colis. Au moment où ils s'arrêtent pour faire le plein d'essence et acheter quelques petites choses à manger, Liz va se changer dans les toilettes et à son retour, elle ne retrouve ni la voiture, ni Red.

Rien qu'avec les premières minutes de l'épisode, on a envie de savoir la suite et ce qu'il s'est passé pour Red. Liz demande de l'aide à Samar et malheureusement, elle commettra l'erreur de localiser le téléphone de Red avec le PC de Ressler, ce qui lui vaudra son renvoi puisque ce dernier s'en est aperçu. Dire que Ressler remontait un peu dans mon estime, mais avec tout ça, il redescend encore. Au passage, c'est adorable comment Aram veut protéger Samar.

Red est retenu par les Kings of the Highway qui ne se doutent même pas avoir kidnappé le criminel le plus recherché (enfin l'un des criminels vu qu'il y a Liz maintenant), enfin du moins au début vu qu'ensuite ils compte récupérer un plus gros pactole quand ils vont découvrir son identité. En échange de Red, Liz veut échanger le colis qu'elle et Red devaient récupérer.

L'histoire avec Karakurt se complique avec Solomon qui les poursuit et Harold, Charlene et Tom sont obligés de s'enfuir avec Karakurt. Très jolie la course poursuite, j'ai adoré ce passage.

La fin est exceptionnelle ! Liz se fait attraper par Ressler et est donc arrêtée. Ça promet pour les épisodes suivants !

3.09

Ça fait bizarre de voir Liz menottée de cette façon comme une grande criminelle. Laurel est une pourriture, autant que le Directeur.

La scène où Liz arrive devant la pièce où était enfermée Red au tout premier épisode rappelle des souvenirs. J'avais envie de l'abattre le Directeur quand il a saboté l'arrivée dair. Aram en est complètement bouleversé le pauvre, et quand il sait qu'il ne peut rien faire pour sauver Liz, on a même limpression qu'il s'en veut. Il a finalement dû faire ouvrir la porte pour sauver Liz qui avait fini par s'évanouir à cause du manque dair.

J'ai adoré la collaboration entre Samar et Red pour récupérer le fameux colis évoqué dans l'épisode précédent. La mise en scène de la scène de crime est plutôt impressionnante.

C'est très tendu entre Charlene et Harold vu que ce dernier a appris que sa femme le trompait avant qu'il ne tombe « malade ». Tom et Ressler qui vont collaborer ensemble, ahah, pour une fois qu'ils ne vont pas passer leur temps à s'engueuler ou à se taper dessus. Solomon et son équipe ont vraiment tiré dans le tas mais heureusement, ils ont toujours des plans de secours et c'est Tom et Ressler qui vont finir par s'en sortir.

Aram tente tout pour ne pas que le Directeur emmène Liz et il va réussir à lui faire gagner du temps puisque Ressler arrive à temps pour la faire transférer à la Cour de Justice. Maintenant le prochain épisode, ce sera le jugement de Liz, j'ai hâte de savoir comment tout cela va se terminer !

3.10

On retrouve Red qui explique la marche à suivre concernant le jugement de Liz en compagnie de son équipe et de l'équipe du FBI (sauf Ressler qui est avec Liz). J'aime le « Elle me plait bien elle » de Mr Kaplan à propos de Samar qui sortait ses 2 armes et son couteau. On comprend que toutes les enquêtes d'avant n'était en fait qu'un moyen d'affaiblir le Directeur.

Leur plan est juste exceptionnel ! Reproduire l'étage 6 dans les moindres détails, il fallait le faire. J'ai quand même cru que le Directeur allait se rendre compte de la supercherie à un moment donné avec les fameuses pommes. Comme dirait Red « Tout le monde raffole des pommes ».

Le plan de Tom a fonctionné aussi puisqu'il a emmené Karakurt au tribunal et du coup l'implication de Liz a été remis en cause.

Au final, Red a encore et toujours deux coups d'avance sur tout le monde, le Directeur est mort, Liz est innocenté (enfin sauf pour un crime et de ce fait elle ne pourra pas revenir au FBI, seulement en tant que consultante), Harold récupère sa place et j'ai limpression que Red rejoint Laurel seulement pour la surveiller davantage.

Encore une fois, un très bon épisode et j'ai hâte de savoir comment va se passer les prochains épisodes puisque tout (ou presque) est revenu à la normal.

cindy28  (10.08.2016 à 19:54)
Message édité : 10.08.2016 à 23:32

A votre avis  c'est  une perruque que liz porte  quand  elle devient blonde


diffusion TF1mnoandco  (28.08.2016 à 08:23)

Après avoir consulté plusieurs programmes TV il semblerait que la chaîne soit décidée à diffuser la totalité de la saison jusqu'au 7 septembre avec les 3 derniers épisodes de celle-ci.

parenthese  (28.08.2016 à 12:27)

Oui j'ai vu cela aussi, tant mieux et pour nous , cela fera une bonne transition pour commencer la saison 4 une quizaine de jours après l'arrêt de la diffusion française .

308 : Les rois de la routetibo18  (29.08.2016 à 22:58)

En guise de fin de première partie de saison, "The Blacklist" met un terme à l'une de ses intrigues les plus ambitieuses : la cavale de Liz, qui se fait donc enfin arrêter par Ressler à l'issue d'une traque sans merci (ou presque) qui aura tenu en haleine les téléspectateurs durant pas moins de 8 épisodes. Cependant, même si la série avait su rebondir et réutiliser cet arc scénaristique à bon escient ces dernières semaines, je crois que refermer ce chapitre est une décision judicieuse, qui pourrait permettre à la suite de la saison d'innover de nouveau.

Pourtant, le début de ce huitième opus de l'année ne laisse pas forcément présager un tel dénouement, puisque la fuite du duo phare de la série se poursuit avant de se compliquer lorsque Red se fait kidnapper par un gang de voleurs qui ne connaît pas sa réelle identité. Si l'ensemble est relativement bien mené, avec un peu de légèreté, moult scènes d'action et une dose de tension assez satisfaisante, le retour au simple cas de la semaine est malgré tout plutôt frustrant, tant les enjeux étaient suffisamment forts pour proposer un bouquet final bien plus explosif.

De manière générale, puisque ceci est également valable pour les histoires de Ressler et Samar ou encore de Tom et Harold, "Les rois de la route" manque donc d'un unique ingrédient de taille : d'audace. Le contenu de l'épisode n'est pas mauvais, et fait même parfois preuve d'un brin d'originalité et de surprise (à l'instar de l'enlèvement de Red ou du double-jeu de Hitchin), mais "The Blacklist" en oublie d'être excitante ou poignante comme elle a déjà pu l'être récemment avec brio. Espérons maintenant que l'arrestation de Liz rebatte les cartes positivement.

En bref : Légère amertume de voir l'une des meilleures intrigues de "The Blacklist" s'achever de manière presque banale.
Note : 6/10

309 : Le Directeur (1/2)tibo18  (29.08.2016 à 23:00)

L'arrestation de Liz à l'issue de l'épisode précédent offrait à "The Blacklist" de nouvelles perspectives très intéressantes pour sa seconde partie de saison, notamment dans l'évolution des différentes dynamiques entre les protagonistes principaux. Et alors que le winter finale avait quelque peu déçu dans sa construction, la reprise des hostilités dans ce neuvième volet de la saison est autrement plus solide, avec une construction partiellement originale mais de multiples réjouissances à tous les niveaux. La première d'entre elle est naturellement liée au danger que court Liz, et à l'affront explosif entre ses alliés et ses ennemis.

Parmi eux, le Directeur est très probablement le personnage le plus captivant, grâce à l'excellente prestation de David Strathairn et au rôle clé de celui qui tente par tous les moyens d'éliminer Keen. Les interactions entre le Directeur et Ressler ou encore Aram font clairement partie des moments les plus agréables de cet épisode, tant pour leur volonté de divertir un maximum le téléspectateur que pour la dose de tension qu'ils apportent. Parallèlement, s'il demeure l'un des piliers de la série, Reddington reste ici assez discret en façade, au profit d'autres héros tels Ressler ou encore Tom, qui fait son grand retour aux avant-postes.

Alors qu'il détient toujours Karakurt avec Cooper, Tom devient rapidement l'allié de circonstance de Ressler au moment où celui-ci débarque dans sa planque, conscient d'avoir fait une erreur de taille en ne lui faisant pas pleinement confiance. S'en suit alors l'arrestation de Solomon, un autre passage extrêmement rythmé et distrayant, y compris lors de son retour au FBI. Malgré toutes ces distractions, il convient de signaler que la trame dramatique est largement développée elle aussi, avec plusieurs instants poignants, à l'instar de la détresse d'Aram face à une Liz suffoquante ou bien de la scène finale.

En bref : "The Blacklist" entame son deuxième round de la saison sous les meilleurs auspices. Un excellent épisode de reprise.
Note : 8.5/10

310 : Le Directeur (2/2)tibo18  (29.08.2016 à 23:02)

Cette fois-ci, c'est définitif : le Directeur est tombé. Littéralement. Alors que l'épisode précédent mettait déjà ce dernier dans une situation inconfortable, suite au renversement de vapeur provoqué par Reddington et Ressler, Kotsiopoulos se retrouve ici piégé par ces deux derniers, en particulier grâce au plan savamment échafaudé par Red pour l'éliminer de l'équation et innocenter sa protégée une bonne l'intrigue consacrée au personnage, ce qui laisse tout de même un petit goût amer.

Si toute l'histoire est parfaitement menée de bout en bout, avec des rebondissements qui s'enchaînent et une efficacité redoutable, je dois avouer que j'espérais me languir de la présence de David Strathairn un peu plus longtemps. En conséquence, voir le Directeur s'écraser sur une maison néerlandaise est naturellement une petite déception, surtout lorsque dans le même temps, Hitchin reste dans les parages malgré un potentiel vraisemblablement plus limité. Cela étant, compte-tenu de sa sérieuse reprise en main, j'ai toute confiance en "The Blacklist" pour capitaliser positivement sur ces choix scénaristiques.

Du côté des protagonistes principaux, Liz est donc quant à elle tirée d'affaire, dans une scène peut-être un peu trop plate sur le plan émotionnel, mais posant de nouvelles bases intéressantes pour la suite, à commencer par son nouveau rôle de consultante pour le FBI. La série semble vouloir éviter de retomber dans sa mécanique initiale, une initiative réjouissante, qui demande bien sûr à être confirmée dès le prochain épisode. Enfin, Tom, Ressler, Reddington et les autres se replacent eux aussi dans le coeur du récit tout en ayant vu leur rôle et leur statut évoluer, une bonne chose.

En bref : Fin du chapitre le plus palpitant de "The Blacklist", et début d'une nouvelle ère. Espérons que celle-ci soit tout aussi efficace.
Note : 7.5/10

311 : M. Gregory Devrytibo18  (29.08.2016 à 23:04)

En mettant derrière elle sa première partie de saison, "The Blacklist" s'offrait également la semaine passée de nouvelles bases pour la suite de ses aventures, en reléguant notamment Liz au rang de simple consultante, suite à sa condamnation pour homicide involontaire. J'attendais beaucoup de ce petit changement, mais celui-ci se révèle finalement très peu révolutionnaire, malheureusement. La place de Liz dans ce onzième volet de la saison est ainsi sensiblement similaire à celle qui était la sienne en saison 2, ce qu'on ne peut que regretter.

Pourtant, la série ne déçoit pas du tout. Liz bénéficie tout d'abord d'un développement assez fort de sa vie privée, qu'il s'agisse de ses souffrances du moment, de la nouvelle flamme qui s'allume avec Tom ou encore de la révélation de sa grossesse. Ce dernier twist est un peu grossier, mais il devrait aussi permettre à Tom d'être une fois encore au premier plan, ce qui n'est pas pour me déplaire. En outre, si "M. Gregory Devry" revient à une formule un peu plus traditionnelle, l'intrigue proposée est elle aussi extrêmement excitante.

Alors que toute l'équipe est à nouveau rassemblée, un individu arrêté provoque un sacré un bazar en affirmant être... Raymond Reddington, ni plus ni moins. S'en suit alors des confrontations tout à fait jouissives entre James Spader et Jake Weber, tous deux au sommet de leur art, ainsi qu'une histoire jubilatoire de réunion de criminels, dont l'issue est orchestrée par Red pour laver son nom auprès de ses camarades. Du suspense corrosif du récit à l'humour décapant des dialogues, rien n'est laissé au hasard, à l'exception d'une trame dramatique terriblement effacée, y compris lors de la principale révélation autour de Devry.

En bref : Reddington se replace au premier rang avec beaucoup de force.
Note : 7/10

312 : La Vehmetibo18  (02.09.2016 à 21:18)

Contrairement à l'opus précédent, sur lequel soufflait toujours un vent de nouveauté non négligeable, ce douzième volet de la saison de "The Blacklist" retrouve des codes bien plus conventionnels, qui ont fait son parcours durant les 2 premières années de son existence. Le téléspectateur fait donc face à un cas de la semaine traité par l'ensemble de l'équipe, et les changements de postes ou de rôles des uns et des autres ne sont pas suffisants pour modifier en profondeur la dynamique.

Cependant, "La Vehme" demeure une jolie réussite pour la série, avant tout grâce à l'efficacité indéniable de son intrigue principale. Suite à l'assassinat de William Dowd, un ancien associé de Reddington, le FBI se penche sur une série de meurtres commis contre des hommes soupçonnés de pédophilie, par des criminels eux-mêmes à l'origine dactes similaires. La complexité de l'affaire et les multiples rebondissements qui la composent offrent un épisode parfois parsemé de quelques ralentissements de rythme, mais extrêmement palpitant dans l'ensemble.

Parallèlement, Liz est un peu plus effacée dans "La Vehme" par rapport à sa présence très forte constatée les semaines précédentes. Malgré tout, la série n'oublie pas de poursuivre dans la renaissance du lien entre son héroïne et Tom, ainsi que dans l'évolution de la relation très particulière entre celle-ci et Red. Les émotions ne sont pas très fortes, le développement manque parfois d'enjeux mais le résultat global est satisfaisant. Enfin, James Spader reste pour la deuxième semaine consécutive le roi de la série, qui montre qu'elle sait s'en servir comme il se doit.

En bref : Plus traditionnel mais loin d'être dénué d'intérêt pour autant.
Note : 6.5/10

313 : Alistair Pitttibo18  (02.09.2016 à 21:20)

En faisant débarquer le très charismatique Tony Shalhoub ("Monk") avec deux petits chiens à son bras dans le rôle d'un entremetteur entre criminels, "The Blacklist" prenait une option de taille pour concocter un épisode alléchant et jouissif de bout en bout. Pourtant, ce treizième opus de la saison se révèle particulièrement décevant, surtout lorsque l'on regarde dans le rétroviseur le parcours de la série ces derniers temps. Il faut dire que l'acteur, bien qu'excellent dans son rôle, n'est pas aidé par un scénario extrêmement faiblard, et assez artificiel.

Le personnage d'Alistair Pitt, chef d'une organisation entreprenant le rapprochement de clans ennemis pour son propre bénéfice, apparaît donc lorsqu'une guerre entre deux familles rivales s'amplifie, et les convainc ainsi de la nécessité d'un mariage entre leurs enfants qui va bien évidemment mal tourner, grâce à Red. Les scènes d'action et la légèreté qui se dégage de l'histoire sont satisfaisantes, mais l'épisode manque de profondeur dans sa narration, et souffre de l'intérêt très limité du récit pour la mythologie générale de la série.

Certes, cela permet à "The Blacklist" d'introduire Joséphine, et de placer Red dans une sphère émotionnelle quelque peu différente (bien que pas toujours juste), mais cela ne suffit pas réellement. Pendant ce temps, Tom est également à l'honneur lorsque Gina ressurgit dans sa vie, alors qu'il souhaite éloigner Liz de Red et orchestre pour cela un braquage de grande envergure avec son alliée de circonstance. De ce côté-là, les reproches pouvant être faits à cet épisode sont minimes, puisque tout fonctionne à merveille, tout simplement.

En bref : Dommage de voir le soufflet retomber de la sorte. Un épisode correct mais décevant.
Note : 5.5/10

314 : Lady Ambroisietibo18  (02.09.2016 à 21:22)

Déterminé à empêcher Reddington de continuer à compter significativement dans la vie de Liz, et à convaincre celle-ci de garder l'enfant qu'il a conçu avec elle, Tom s'engageait sur un terrain extrêmement accidenté la semaine dernière, grâce à une nouvelle prise de contact avec Gina. Sans trop de véritables surprises, l'association qu'il forme avec cette dernière tourne mal, au point de mettre Tom en grand danger. Malheureusement, le twist principal de l'histoire n'est pas suffisant pour cacher le manque de puissance et d'intérêt de l'intrigue.

Si le travail autour de Tom est souvent l'une des principales forces de frappe de "The Blacklist", la série échoue ici à rendre son combat passionnant, et c'est un peu dommage. Toutefois, le téléspectateur peut naturellement espérer une reprise en main rapide de la situation du personnage, d'autant que sa protégée est elle aussi à l'honneur, entre ses hésitations à confier son enfant à l'adoption et les révélations de Red à propos de sa famille. Régulièrement froide, Megan Boone est ici tout à fait juste dans le registre émotionnel, une excellente nouvelle.

Par ailleurs, il faut souligner que les scénaristes n'ont pas lésiné sur les moyens pour offrir à l'actrice et à son personnage de multiples occasions de se focaliser sur sa vie personnelle et ses émotions. En effet, le cas de la semaine consacré à l'enlèvement de jeunes enfants proposés à l'adoption est évidemment calibré pour cela, mais contre toute attente, cette évidence ne remet aucunement en cause l'efficacité de l'enquête, parfois un peu lente mais globalement bien écrite et bourrée de confrontations juteuses.

En bref : "The Blacklist" repart dans la bonne direction, malgré quelques défauts assez gênants.
Note : 6.5/10

315 : Drexeltibo18  (02.09.2016 à 21:23)

Et si la mère d'Elizabeth Keen était finalement bien vivante, et qu'elle finissait par réapparaître devant sa fille grâce à Reddington ? Alors que l'épisode précédent mettait un point d'honneur à fournir quelques réponses aux questions qui se posent depuis les débuts de la série à propos de la famille de Liz, celui-ci vient finalement poser de nouvelles questions totalement inattendues, et dont les futurs développements se révèlent très alléchants. Pourtant, malgré ce suspense haletant et bienvenue, "Drexel" est loin d'être une réussite.

Je dirai même que ce quinzième opus de la saison est assez nettement ce que "The Blacklist" a fait de pire cette année. Contrairement au dénouement final de l'intrigue hebdomadaire et aux ramifications (par ailleurs plus que grossières) avec le fil rouge que la série tente d'installer, l'ensemble du cas de la semaine traité s'avère d'une incroyable vacuité, avec des enchaînements de séquences plutôt foireuses et inintéressantes au possible, manquant à la fois de rythme, de second degré et de consistance.

De même, l'idée de l'espionnage généralisé par webcam jouit d'un potentiel monstrueux mais souffre d'une exploitation plus qu'hasardeuse, loin des développements solides de la série dans un passé récent. Enfin, le rôle de Tom Keen est pour la deuxième semaine consécutive tout à fait limité, et partiellement dénué d'émotions dans une relation qui n'en a pourtant jamais manqué, ou presque. Le petit rebondissement autour de Nik et de son travail pour Red ne peut pas du tout contenter un téléspectateur qui s'attend à bien davantage.

En bref : Voici sans conteste le plus faible épisode de cette troisième saison.
Note : 4/10

Ajouter un message sur la dernière page

Ne manque pas...
Activité récente
Prochaines diffusions
Logo de la chaîne NBC

Blacklist, S09E22 (inédit)
Vendredi 27 mai à 20:00

Dernières audiences
Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E21 (inédit)
Vendredi 20 mai à 20:00
2.70m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E20 (inédit)
Vendredi 13 mai à 20:00
2.77m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E19 (inédit)
Vendredi 6 mai à 20:00
2.76m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E18 (inédit)
Vendredi 29 avril à 20:00
3.09m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E17 (inédit)
Vendredi 22 avril à 20:00
3.26m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E16 (inédit)
Vendredi 15 avril à 20:00
2.85m / 0.3% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
NBC - Audiences de l'épisode 9.21

NBC - Audiences de l'épisode 9.21
NBC nous proposait vendredi 20 mai l'avant dernier épisode de la neuvième saison de Blacklist. La...

NBC - Diffusion de l'épisode 9.21

NBC - Diffusion de l'épisode 9.21
NBC poursuit sa diffusion de Blacklist ce vendredi à 8hUS avec l'avant dernier épisode de la saison...

NBC - Audiences de l'épisode 9.20, Caelum Bank

NBC - Audiences de l'épisode 9.20, Caelum Bank
Vendredi dernier, NBC proposait une nouvel inédit de Blacklist intitulé Caelum Bank...

Alert, la nouvelle série de John Eisendrath

Alert, la nouvelle série de John Eisendrath
Fox a commandé une nouvelle série policière Alert axée sur les personnages du showrunner de The...

Saison 10 sur NBC, ce sera à la mi-saison

Saison 10 sur NBC, ce sera à la mi-saison
NBC est le premier réseau de diffusion télévisée à révéler son calendrier pour la saison télévisée...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

diana62800, Avant-hier à 19:49

Le quartier 'The Secret Life of The American Teenager' fait peau neuve avec un tout nouveau design, venez donner votre avis

diana62800, Avant-hier à 19:50

Merci d'avance

Luna25, Hier à 11:20

Salut, il y a de nouveau sondage chez Legends of Tomorrow et Reign.

Locksley, Hier à 16:17

Bienvenue au quartier Bridgerton dans la citadelle ! Bonne inauguration à albi !

Sonmi451, Aujourd'hui à 09:49

Un petit passage dans "Préférences" pour voter aux bannières, aux thèmes et vous y gagnerez mes remerciements. ^^

Viens chatter !