251 fans | Vote

Blacklist
#917 : El Conejo

L'agent Mojtabaï chez lui dans El Conejo, s9e17

Ecrit par : Sean Hennen

Réalisé par : Andrew McCarthy

Lorsqu'un membre de la Task-Force est capturé par le chef d'un cartel, le reste de l'équipe se tourne vers Red pour obtenir des conseils. Red enquête sur un braquage apparemment impossible.

Popularité


5 - 5 votes

Titre VO
El Conejo

Titre VF
El Conejo

Première diffusion
22.04.2022

Photos promo

 Antonio ( Andrés Borda) le bras en écharpe

Antonio ( Andrés Borda) le bras en écharpe

Aram (Amir Arison) attaqué chez lui

Aram (Amir Arison) attaqué chez lui

Harold Cooper (Harry Lennix) montre son badge

Harold Cooper (Harry Lennix) montre son badge

Aram Mojtabaï (Amir Arison) blessé au visage

Aram Mojtabaï (Amir Arison) blessé au visage

L'agent Ressler (Diego Klattenhoff), un papier en main, parle avec Cooper

L'agent Ressler (Diego Klattenhoff), un papier en main, parle avec Cooper

Aram Mojtabaï (Amir Arison), blessé,  interroge un suspect au Bureau de Poste

Aram Mojtabaï (Amir Arison), blessé, interroge un suspect au Bureau de Poste

Un homme se précipite sur Aram et le plaque au sol dans son appartement

Un homme se précipite sur Aram et le plaque au sol dans son appartement

Amir Arison interprète l'agent Aram Mojtabaï, ici en salle d'interrogatoire

Amir Arison interprète l'agent Aram Mojtabaï, ici en salle d'interrogatoire

Les agents Zuma (Hisham Tawfiq) et Park (Laura Sohn) dans le bureau de leur supérieur

Les agents Zuma (Hisham Tawfiq) et Park (Laura Sohn) dans le bureau de leur supérieur

Harold Cooper (Harry Lennix) assis dans le bureau du chef de la Task-Force

Harold Cooper (Harry Lennix) assis dans le bureau du chef de la Task-Force

L'agent Ressler (Diego Klattenhoff) entre dans le bureau de son supérieur

L'agent Ressler (Diego Klattenhoff) entre dans le bureau de son supérieur

Joanna Glushak interprète  Naamah Mojtabai, la maman d'Aram

Joanna Glushak interprète Naamah Mojtabai, la maman d'Aram

Diego Klattenfoff interprète l'agent du FBI Donald Ressler

Diego Klattenfoff interprète l'agent du FBI Donald Ressler

 Andrés Borda interprète  Antonio, ici questionné au Bureau de Poste

Andrés Borda interprète Antonio, ici questionné au Bureau de Poste

Antonio ( Andrés Borda) est interrogé au Bureau de Poste

Antonio ( Andrés Borda) est interrogé au Bureau de Poste

Aram au téléphone  dans son appartement

Aram au téléphone dans son appartement

Aram (Amir Arison) se défend contre son agresseur tandis qu'un second arrive

Aram (Amir Arison) se défend contre son agresseur tandis qu'un second arrive

Harold Cooper (Harry Lennix) assis au bureau, une feuille à la main

Harold Cooper (Harry Lennix) assis au bureau, une feuille à la main

Raymond Reddington est dans la chambre de Kosta (Evan Zes) qui vient de se réveiller

Raymond Reddington est dans la chambre de Kosta (Evan Zes) qui vient de se réveiller

Raymond Reddington (James Spader) ouvre un coffre tandis que Weecha Xiu (Diany Rodriguez) observe une boîte

Raymond Reddington (James Spader) ouvre un coffre tandis que Weecha Xiu (Diany Rodriguez) observe une boîte

L'agent Mojtabaï, blessé

L'agent Mojtabaï, blessé

Raymond 'Red' Reddington (James Spader)

Raymond 'Red' Reddington (James Spader)

Diffusions

Logo de la chaîne NBC

Etats-Unis (inédit)
Vendredi 22.04.2022 à 20:00
3.26m / 0.3% (18-49)

Plus de détails

Blacklisté : El Conejo #177

Guests : 

Carlos Gomez ...Don Francisco Luis Marquez dit El Conejo
Teddy Coluca .... Teddy Brimley
Joanna Glushak ... Naamah Mojtabaï
Jared Canfield ...Nick Faria
Andres Borda ... Antonio
Chris McCarrell ...Braxton Scripps
Derrick Arthur ...Ritchie Scripps
Philip Goodwin ...Heinrich
Evan Zes ... Kosta
German Santiago ... Machado
José Duran ... Samuel
Andrew Rein ... Sykes (serveur)
Hannah Eisendrath ... Chloe

Jour après jour, dans une maison au bord d'un lac près de Tivat, au Monténégro, Kosta se lève à 6 heures du matin et, jour après jour, suit la même routine. Jusqu'au jour où il trouve Raymond Reddington à son réveil. Le criminel exige qu'il lui rappelle le protocole et, peu rassuré, il s'exécute, soulignant qu'il le pensait mort, du moins c'est ce qu'il lui a dit la dernière fois qu'ils se sont vus. Kosta explique qu'après sa mort, Elisabeth devait recevoir des instructions précises et venir ici même récupérer les DVD qu'il avait mis au coffre dans la salle de projection. Red l'accuse de trahison avant de lui montrer que les DVD en question sont en sa possession. Il a amené Mr Brimley, qui se plaint d'une sciatique douloureuse, la pire depuis 1974, pour l'interroger...avec des boules de pétanque.

Chez lui, Aram se prépare. Il repense à un précédent entretien qu'il a eu des années auparavant avec Nick, après la mort de la mort de Liz et le démantélement de la Task-Force, alors qu'il lui présente son projet, une idée qui peut rapporter, selon lui, un million de dollars. Il consiste à un nouveau logiciel qu'il a crée et qui, contrairement aux autres qui sont justes défensifs, est offensif : lorsqu'il détecte une intrusion, il active son propre rootkit cheval de Troie intégré pour attaquer l'intrus et le détruire de l'intérieur. Nick est emballé, cela ne protégera pas seulement les systèmes, mais découragera les pirates informatiques, c'est la richesse assurée. Mais actuellement, Aram est surtout nerveux car il doit avoir son premier briefing avec le directeur du renseignement national. Il téléphone à sa maman pour quelques encouragements, mais tombe sur son répondeur. Il laisse un message mais, ce faisant, deux hommes s'introduisent dans son apprtement et s'emparent de lui avec les «salutations d'El Conejo ».

Pendant que Brimley torture Kosta, Red se retrouve dans la salle de projection, expliquant à Weecha que personne ne savait pour cette maison isolée, calme et tranquille dont il est propriétaire, et que Liz devait venir là, s'asseoir dans cette pièce, écouter les DVD, apprendre le métier de sa bouche et cela devait la préparer à ce qui l'attendait. Il lui montre où se trouve le coffre qui soit disant ne pouvait-être ouvert que par lui et Liz... il est à présent vide, et il n'a aucune idée du comment.

Dans le bureau de Cooper, lui et Ressler parlent de son affaire de chantage : Panabaker leur a donné un mois, et l'agent lui assure son soutien et celui de l'équipe. Arrivent Alina et Dembe qui s'inquiètent de l'absence d'Aram. Ils sont toujours très formel avec leur ancien patron qui demande à être appelé par son prénom. Il décide de se rendre chez Aram, sachant pour son rendez-vous, et se disant qu'il était le mieux placé pour lui donner quelques conseils. Lorsqu'il arrive chez lui, il tombe sur sa maman, inquiète, qui lui fait écouter le message laissé sur son répondeur.

Aram est extirpé du coffre d'une voiture puis emmené à celui qui semble être le chef. Il est satisfait de sa présence, et se présente, Don Francisco Luis Marquez dit El Conejo. Il accuse l'agent Mojtabaï, médusé, de l'avoir volé et fait disparaître un semi-remorque entier de son produit, des avocats, alors qu'il traversait la frontière. Pour ne pas paraître faible aux yeux de la concurrence, il doit faire un exemple avec lui.

Au Bureau de Poste, toute l'équipe équipe fait écouter à Reddington l'enlèvement d'Aram. Il ne sait pas de quoi il s'agit, mais de qui, expliquant que lui et Dembe ont déjà eu affaire à l'individu, chef du Cartel Marquez, ex-trafiquants de cocaïne qui se sont recyclés dans le trafic tout aussi fructueux de la culture commerciale des avocats. En effet, cette industrie de plusieurs milliards de dollars était gérée par des exploitations agricoles familiales, avant que les cartels ne prennent le pouvoir par des enlèvements, des tortures et des meurtres. Le criminel explique que El Conejo dirige son cartel via un système de serveur notoirement sophistiqué et que, selon lui, le lien entre les deux hommes est là. Il dirige l'équipe sur les frères Scripps qui ont construit le serveur, et précise que s'il connaît cette information, c'est parce que Marquez voulait que son associé le fasse, mais qu'il a refusé car il ne travaille que pour lui, surtout avec son couvre-feu et sa mère abusive (Tadashi Ito) : c'est lui-même qui lui a recommandé les frères. Il leur donne une adresse.

De son côté, El Conejo explique à Aram qu'il a mis en place des pare-feu de qualité militaire, une cryptographie à courbe elliptique, tout cela à la pointe de la technologie pour protéger ses chaînes d'approvisionnement et ses lignes de transport, mais qu'un logiciel malveillant l'a attaqué ...et ce logiciel porte sa signature dans le code source. Alors que l'homme veut le tuer, Aram le supplie de le laisser regarder pour essayer de comprendre ce qui est arrivé.

Toujours au Monténégro, Reddington écoute le rapport de Brimley : Kosta ne sait rien. Malgré tout, le criminel lui demande de poursuivre son interrogatoire, malgré les objections de Brimley qui se plaint de sa sciatique...mais y retourne. Weecha propose d'aller elle-même questionner l'homme, mais son patron lui répond que Kosta ne sait sans doute pas qui est entré dans le coffre-fort. La femme lui suggère qu'il connaitra peut-être la réponse à travers les DVD enregistrés à l'époque pour Elisabeth.

Dembe et Ressler interrogent les frères Scripps qui ont un CV impressionnant, arrêtés 7/8 fois chacun par la NSA, entre autres. Mais, s'inquiétant pour Aram, ils sont surtout pris par le temps. Comme les hommes refusent de parler, leur matériel saisi est amené devant eux. Park commence à casser un écran à 5000$ puis menace de continuer. Ressler leur propose de leur rendre le reste du matériel, intact, s'ils coopérent. Ils acceptent.

Alors qu'Aram travaille sur le logiciel malveillant, le plus jeune fils de Don Marquez, Antonio, arrive, étonné que son père soit aux Etats-Unis et sans le prévenir, en plus, alors qu'il le voit à peine deux fois dans l'année. Le chef du cartel se contente de lui dire que ce n'est pas le bon moment, et le jeune homme rétorque que ce n'est jamais le cas pour son frère Samuel. Son père lui répond que son frère est dans les affaires familiales tandis que lui est étudiant. Antonio part très fâché. Pendant ce temps, Aram découvre que son programme crée pour Greylock a été modifié, quelqu'un a volé son travail, l'a détourné, l'a transformé en arme. Mais c'est lui, El Conejo, qui était ciblé personnellement. Pire, l'agent comprend qu'avec de telle modification son logiciel peut être utilisé pour cambrioler des banques, perturber les services publics, démanteler des réseaux électriques. Don Marquez s'en moque et désire juste récupérer sa marchandise quand il reçoit un appel : une voix déformée lui demande un demi million en espèce contre sa cargaison

Au Bureau de poste, les frères Scripps s'infiltrent dans le réseau Marquez , ayant pris soin d'y installer une « porte dérobée ». Ils cherchent tout ce qui peut indiquer où se trouve l'agent Mojtabaï et découvrent justement que quelqu'un de très doué, certainement lui, est en train de fouiller dans tout le réseau. Ils découvrent ainsi son emplacement.

Red regarde la vidéo qu'il a faite pour que Liz la regarde après sa mort, lui demandant de prendre ses aises et lui expliquant son désir de partager avec elle son expérience acquise au cours d'une vie faite de mauvaises actions et de bonnes intentions. 

Alors qu'Aram est toujours prisonnier d'El Conejo, il se souvient d'une entrevue qu'il a eu avec son ancien partenaire, Nick. Celui-ci, très sûr de lui, assurait que son logicile était prêt pour être vendu, qu'un diagnostic avait été fait et qu'aucune faille n'avait été dévouverte, sentant qu'ils allaient devenir riches. A ce moment là, le FBI fant irruption et Ressler libère son collègue. Marquez n'est pas là, et Aram explique qu'il est parti payer une rançon pour sa cargaison d'avocats. Un de ses hommes est toutefois arrêté.

Red continue de regarder la vidéo et les conseils qu'il donne à Liz s'enchaînent : « Si vous voulez faire de votre ennemi votre ami, créez-lui un problème, puis résolvez-le. C'est si simple » et bien d'autres . Mais il en vient à une triste réalité : « malgré les milliers de personnes talentueuses qui travaillent pour et avec elle, des milliers de personnes dont elle est responsable, à la fin de la journée, elle est seule ».

Au Bureau de Poste, Aram tente de joindre Nick plutôt que d'aller à l'hôpital. N'y arrivant pas, il explique à l'équipe pourquoi il a été kidnappé par un cartel assoiffé de sang : Marquez pense qu'il a piraté son système, accédé à ses itinéraires de livraison et volé son produit, mais ce n'est pas lui, même si sa signature nulmérique était dans son système : son code source Greylock a été volé par celui-là même qui a volé la cargaison d'avocats. La liste des suspects est étudiée : Nick, mais il n'y connaît rien, ou la société qui a évalué les risques tierce que lui et Nick a embauché pour mettre en évidence les problèmes. Cooper prend les chose en mains, au grand soulagement d'Aram : lui s'occupe de la société d'évaluation et le reste de l'équipe se concentre sur l'homme qu'ils ont interpelé lors de la descente chez El Conejo.

Dans une autre planque, quelle n'est pas la surprise de Don Marquez de trouver Antonio. Il lui demande de partir, ce n'est pas un endroit pour lui. Lorsqu'il demande ce qui se passe, son frère Samuel lui apprend que le FBI a fait une descente dans leur entrepôt du centre ville, attrapé un certain Machalo et libéré leur agent. Le jeune homme se fait une fois de plus rabrouer, cela ne le regarde pas, c'est dangereux, cela concerne les affaires. Mais Antonio s'inquiète, son père et son frère deviennent fou, ils ont menacé un agent pour un camion rempli d'avocats ! Don Marquez attrape son fils par les revers  et lui dit, presqu'avec dégoût, que depuis sa naissance il sait qu'il est faible, juste bon à être derrière un bureau ou dans une bibliothèque. Il l'a laissé hors des affaires pour le protéger. Mais il ajoute, méchamment, que jamais il ne doit mettre en question son jugement ou son contrôle, parce qu'alors il apprendra ce qu'est un véritable homme. Il lâche son fils et lui ordonne de s'en aller après leur départ.

De son côté, Red continue d'écouter ses propres conseils, sirotant son scotch. Il se lève, se promène, écoute : « Tu ne devra jamais être trompé en pensant que tu peux vraiment faire confiance à quelqu'un. Mon expérience est que même mes partenaires, conseillers et amis les plus intimes ont eu l'occasion de me trahir.Tu dois toujours être mentalement prête à te séparer de n'importe qui et de n'importe quoi dans votre vie. Parce que les gens vont se retourner. Tu sais de quoi je parle. Tu en as été témoin avec M. Kaplan. Bon sang, tu l'as fait toi-même. Je suis désolé si tout cela semble pessimiste. Solitaire. Cela ne l'est pas. Il y a une liberté dans ton nouveau rôle. Libération des conventions. D'être un meneur. La meute s'inspire du loup alpha. Et quand ce loup est sage et attentif, toute la meute prospère. Cela dit, tu auras un angle mort, une faiblesse qui ne peut être expulsée de toi... Et c'est Agnès. Je n'ai pas de conseil pour toi sur ce sujet. Tout ce que je peux te dire c'est, euh, fais de ton mieux, et accroche-toi à ça, comme si c'était la dernière chose dans ton cœur ». A ce stade, en entendant ses propres paroles, Red s'affaisse.

Au Bureau de Poste, Aram rencontre Walter Sykes, un représentant de VitasNow, la firme qui a fait l'analyse de Greylock, le logiciel qu'il a conçu. L'agent accuse l'homme et son entreprise d'avoir détourné son logiciel pour en faire une arme. Mais l'homme a étudié à nouveau le dossier et lui apprend que le problème vient de lui, c'est lui-même qui l'a construit : leurs conclusions étaient claires, son système avait des vulnérabilités qu'ils ont souligné. Aram découvre alors le même dossier que celui que lui a montré Nick, mais avec deux rubriques en plus, vulnérabilités et implémentations. Aram tombe des nues et se rend compte que Nick l'a trompé.

Aram se rend au bureau de Nick et le confronte avec le vrai rapport de VitasNow, celui qui met en avant la vulnérabilité dans le code source de Greylock. Son ancien associé ne se démonte pas, c'était au début, maintenant l'entreprise est en expension et de nouveaux acheteurs se présentent. Mais l'agent est déçu, il lui a menti, en pleine figure. Il souligne que si de mauvaises personnes ont accès à Greylock, elles pourraient l'utiliser pour paralyser les systèmes. Nick s'en moque, peu enclin à détruire son entreprise sur des suppositions, et affirme qu'il continuera à vendre son produit malgré tout. Mais Aram sait que ce n'est pas le bien de ses clients qu'il veut, c'est l'argent que cela lui rapporte. Il se fait raccompagner à la porte.

Le agents Park et Ressler interrogent Machado, le membre du cartel de Marquez appréhendé lors du raid. Il dit savoir où se trouvera El Conejo pour remettre la rançon et récupérer sa cargaison, mais se dit prêt à parler s'il est assuré d'être renvoyé au Mexique pour y être jugé, sans doute parce qu'il y a un ami qui va l'aider à s'en sortir. Tout ce qu'ils doivent savoir, c'est que lui est un petit poisson et qu'il leur en offre un énorme comme Marquez.

Red continue son visionnage : « Il viendra un moment Elizabeth, où tu seras complètement perplexe, un moment où tu auras pris en compte chaque variable et tu ne verras toujours pas la réponse. Mais ce sera là. Quelque part. La réponse est- est toujours là. Et quand tu ne peux pas la voir, c'est parce qu'une hypothèse que tu as faite, quelque chose que tu as pris pour acquis est faux. Tu penses que tu es dans un hôpital en France. Ce n'est peut-être pas la France ou un hôpital. Ce peut être New York et un entrepôt. Le magicien ne te trompe pas. Le magicien t'aide à te tromper toi-même. » Tout a coup, il a une illumination...c'est une illusion. Red se lève et passe devant Weecha qui masse la fesse de Brimley avec une balle, à la grande satisfaction de celui-ci qui annonce que la douleur est partie et que «Cheecha» est une bénédiction.

Dans la pièce avec le coffre-fort, Red frappe le mur qui l'entoure avec un marteau lorsque Weecha entre. Il découvre ainsi que son coffre a été remplacé par un identique, les briques étant de couleurs différentes. L'original a été volé et ainsi il pouvait être forcé en toute tranquilité. Quelques heures ont suffi pour l'échange. Mais un seul homme a pu en faire une réplique identique, Heinrich Zimmerstahl qui se trouve à présent à Zurich.

Don Marquez et ses hommes se présentent au rendez-vous avec la rançon. Ils se retrouvent face à un camion qui contient la précieuse cargaison, tous feux allumés, le chauffeur dans l'ombre. El Conejo menace de suite le responsable du vol, lui annonçant qu'il veut le tuer. Il explique à Samuel qui s'inquiète que le seul moyen pour lui de s'échapper est par l'endroit où ils se trouvent. Mais la surprise est totale lorsque c'est Antonio qui sort du camion, et annonce que son intention était de se faire prendre, narguant son père et lui demandant s'il le trouve toujours faible. Celui-ci croit à une plaisanterie, mais le jeune homme est très sérieux : il a été exclus de l'affaire familiale, n'a pas reçu d'appel de son propre père à peine à quelques heures de chez lui, il ne le supportait plus. Don Marquez rétorque qu'il n'est pas assez fort et Antonio en déduit que son frère Samuel l'est. Son père se défend, il voulait le meilleur pour lui. Antonio l'accuse plutôt d'avoir voulu se débarrasser de lui, mais ajoute qu'il a été plus malin : il lui a volé son camion. Des sirènes se font entendre et le FBI les encerclent tous. Don Marquez accuse son fils d'avoir mené les agents jusqu'à lui et Antonio répond que c'est de sa faute, il a eu la folie d'attirer l'attention sur lui en kidnappant un agent. Aram, présent, voit les choses déraper et tente de calmer le jeu entre père et fils. Mais El Conejo est furieux, et menace Antonio : il veut faire partie de son entreprise, d'accord, mais il y a un coût à payer et il lève son arme sur lui et tire. Aram n'a que le temps de se précipiter et de sauver le jeune homme qui sera juste blessé ,tandis que sont père est arrêté.

Au Bureau de Poste, Antonio est interrogé par Aram qui lui explique avoir failli mourir deux fois à cause de lui. Le jeune homme s'excuse, il ne pensait pas que les choses prendraient autant d'ampleur, mais lui demande ce qu'il a affaire avec cette affaire. L'agent lui explique que c'est son code source qui a été utilisé pour pirater l'entreprise de son père et lui demande comment il a fait. Mais le fait est qu'e le jeune homme n'y est pour rien, le coupable est son colocataire à Princeton, étudiant en informatique. Celui-ci a vu une version de test bêta du logiciel dans son cours de programmation et y a apporté quelques ajustements mineurs, a pris le rootkit, l'a rendu offensant, a vu à quel point il était dangereux,  adaptable et enfin a voulu le tester. Lui avait la cible parfaite : son père.

Red et Kosta sont assis sous la véranda de la maison au Monténégro. Le criminel s'excuse et lui offre la maison une fois que l'affaire sera finie. L'homme de son côté s'en veut de ne rien avoir vu. Weecha entre avec Heinrich Zimmerstahl qui est ravi de revoir Raymond après tant d'années et se rappelle leur rencontre lors de coupe du monde de polo sur neige de Saint-Moritz, en 2005. Mais le criminel en vient rapidement au fait, le coffre unique, particulièrement sécurisé, qu'il lui a commandé. Il le conduit dans la pièce où il se trouve, lui apprenant que son coffre-fort a disparu et qu'à sa place se trouve celui-là, totalement identique. Le criminel l'accuse d'en avoir construit un second, ce que l'homme confirme...mais ajoutant, très surpris, que c'était à sa demande.

Au Bureau de Poste, Aram travaille avec acharnement sur son ordinateur : se rendant compte qu'il a créé une arme, ne pensant qu'aux choses terribles que la mauvaise personne pourrait faire si le code Greylock s'étendait, il a décidé d'arrêter Nick afin qu'il n'obtienne plus de financement.

Aram arrive au bureau de Nick Faria qui vient de constater que Greylock ne répond plus et l'accuse. L'agent confirme, il est allé dans les serveurs, a défait l'architecture, le framework, les bases de données. Nick panique, un acheteur sera là dans 10 mn, il doit y remédier. Aram lui dit de dire la vérité, et lui explique qu'il faudra des mois à la meilleure équipe en informatique du monde pour défaire ce qu'il a fait. Son logiciel a fait assez de mal, deux enfants idiots dans un dortoir l'ont utilisé pour pirater un cartel de drogue. Et la prochaine fois, ce sera quoi? Nick ne comprend toujours pas, et c'est bien ce que lui reproche Aram, son code n'est pas en sécurité avec lui : il n'a qu'à dire aux acheteurs que son ex-associé a fait ce qu'il avait l'intention de faire, essayé de rendre le monde un peu plus sûr.

Ressler retrouve Cooper dans son bureau. La piste de Cole ne donne rien et l'ancien chef de l'équipe lui apprend qu'ils doivent se concentrer sur l'avocat qui doit bien avoir des associés, un cabinet d'avocats, une famille. Ils n'ont plus rien à perdre.

Au Monténégro, Zimmerstahl s'excuse n'ayant à aucun moment pensé que le criminel allait être cambriolé. Il lui apprend que le duplicata a été demandé par une femme disant le représenter, sachant tout sur lui et aussi sur le coffre-fort : elle a été claire, voulait qu'il soit fabriqué selon les mêmes spécifications que l'original et à même a payé avec les mêmes comptes bancaires. La seule différence était d'utiliser des panneaux biométriques non codés prêts à l'emploi pour le scan du pouce, ainsi n'importe qui pourrait ouvrir ce coffre. Il a supposé que que le réglage serait simplement fait plus tard. Il décrit la femme : lunettes, pas très grande et qui l'a appelé plusieurs fois «deary», «mon chéri» mais, le plus important, elle se faisait appeler Monsieur. Reddington tombe des nues en comprenant qu'il s'agissait de Monsieur Kaplan.


Résumé proposé par mnoandco

 

 

Kikavu ?

Au total, 7 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

marion45 
03.05.2022 vers 19h

minot76 
27.04.2022 vers 22h

Kar026 
23.04.2022 vers 20h

Cirocco 
23.04.2022 vers 14h

catgir2 
23.04.2022 vers 10h

mnoandco 
23.04.2022 vers 08h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

catgir2  (24.04.2022 à 14:01)
Message édité : 24.04.2022 à 14:05

Un coup chapeau à Andrew McCarthy pour sa réalisation comme d'habitude très maitrisée et inventive.

Le face à face entre Reddington dans son luxueux fauteuil et son image sur l'écran de TV est un formidable numéro d'acteur où l'un apprécie ou pas le discours de l'autre.

catgir2  (24.04.2022 à 10:34)
Message édité : 24.04.2022 à 11:08

Revoilà Mr Kaplan !

Reddington n'en finira jamais avec la vengeance de cette femme ; morte ou vivante, elle continue de hanter ses jours et ses nuits.

La vengeance est un plat qui se mange froid, paraît-il, mais en l'occurence le plat est glacé et bien difficile à avaler !

Si elle est morte, le plan est encore plus machiavélique car elle a pensé à ce que sa vengeance soit post mortem mais avec l'aide d'un personnage pas très fréquentable non plus ; c'est celui qui a sans doute armé la main de Vandyke.

Qui est cet affreux personnage ?

PS : visiblement, Kaplan s'est servi du même stratagème pour faire dupliquer le coffre de Reddington que celui qu'elle a utilisé pour vider ses comptes bancaires.

Plus l'histoire avance plus des erreurs et de grosses erreurs de Red sont révélées car ne pas avoir vérifié une deuxième fois que Kaplan était bien morte est un véritable aveuglement.
De même que de ne pas avoir changé ses comptes bancaires et l'emplacement de ce coffre sont aussi de grosses bévues.
Et puis, bien que Dembe soit un formidable personnage, il sait tout de Reddington (618), il pourrait peut être aussi s'en servir ; là aussi, il y a un certain manque de lucidité. 
Idem pour Marvin Gerard et ses 2 chamanes et peut être d'autres personnages, ça beaucoup de personnes qui  pourraient être soupçonnées.

Cirocco  (23.04.2022 à 14:51)
Message édité : 23.04.2022 à 14:53

Quelle péripétie finale, palsembleu !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

catgir2 
mnoandco 
Ne manque pas...
Activité récente
Prochaines diffusions
Logo de la chaîne NBC

Blacklist, S09E22 (inédit)
Vendredi 27 mai à 20:00

Dernières audiences
Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E21 (inédit)
Vendredi 20 mai à 20:00
2.70m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E20 (inédit)
Vendredi 13 mai à 20:00
2.77m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E19 (inédit)
Vendredi 6 mai à 20:00
2.76m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E18 (inédit)
Vendredi 29 avril à 20:00
3.09m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E17 (inédit)
Vendredi 22 avril à 20:00
3.26m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E16 (inédit)
Vendredi 15 avril à 20:00
2.85m / 0.3% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
NBC - Audiences de l'épisode 9.21

NBC - Audiences de l'épisode 9.21
NBC nous proposait vendredi 20 mai l'avant dernier épisode de la neuvième saison de Blacklist. La...

NBC - Diffusion de l'épisode 9.21

NBC - Diffusion de l'épisode 9.21
NBC poursuit sa diffusion de Blacklist ce vendredi à 8hUS avec l'avant dernier épisode de la saison...

NBC - Audiences de l'épisode 9.20, Caelum Bank

NBC - Audiences de l'épisode 9.20, Caelum Bank
Vendredi dernier, NBC proposait une nouvel inédit de Blacklist intitulé Caelum Bank...

Alert, la nouvelle série de John Eisendrath

Alert, la nouvelle série de John Eisendrath
Fox a commandé une nouvelle série policière Alert axée sur les personnages du showrunner de The...

Saison 10 sur NBC, ce sera à la mi-saison

Saison 10 sur NBC, ce sera à la mi-saison
NBC est le premier réseau de diffusion télévisée à révéler son calendrier pour la saison télévisée...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

CastleBeck, 21.05.2022 à 13:47

Si vous aimez les chevaux, vous êtes attendus sur le PDM du quartier Anne With An E. Merci.

chrismaz66, 21.05.2022 à 23:11

Sondages électoraux chez Torchwood et Kaamelott, venez élire vos gouvernements...pour de faux! Bonne nuit !

StoneHeart, Avant-hier à 09:13

Nouveau design sur le quartier Stranger Things ! N'hésitez pas à passer

sanct08, Hier à 08:26

Hello, animations, sondages et forum vous attendent sur Le Caméléon et X-Files ! N'oubliez pas le design sur Le Caméléon Bonne semaine !

bloom74, Aujourd'hui à 11:31

Venez voter pour vos Supers préférés à "Supers Battle" du quartier THE BOYS. Qui de Spiderman ou Batman (entre autres) l'emportera ?

Viens chatter !