251 fans | Vote

Cynthia Panabaker

Cynthia Panabaker est Conseillère à la Maison Blanche remplace Reven Wright saison 3

Cynthia Panabaker est Conseillère à la Maison Blanche. Elle remplace Reven Wright en tant que contact entre le Département de la Justice  et la Task-Force.

Actrice : Deirdre Lovejoy

 

Ecrit par mnoandco 

Evolution

Saison 3 :

Cynthia Panabaker est désignée à la tête des US Marshals afin d'escorter Elisabeth Keen en toute sécurité jusqu'au tribunal. Elle a reçu ses instructions de Reven Wright avant sa disparition : Liz ne va nulle part sans Ressler. (3.09) et elle reste ferme face au Directeur.

Cynthia Panabaker considère que la priorité est de savoir si Reddington va continuer à travailler avec le FBI : il faut le trouver. Tom prend Panabaker en filature et découvre qu'elle a rendez-vous avec l'inconnue qui a parlé avec Stalder (3.20)

Saison 4 :

Selon Red, Manuel Esteban peut les aider à retrouver Elisabeth. Comme c'est un agent double à la solde de la CIA l'aide de Cynthia Panabaker est requise. Comme toujours, elle n'en revient pas que Red soit au courant de ce genre de détail ultra-secret (4.01).

Cooper appelle Cynthia Panabaker pour discuter de l’immunité d'un certain Le Bron et l'obtient. L'homme est tué ce qui confirme une brèche dans la sécurité du Bureau de Poste. Cooper rencontre Panabaker et il lui signale l'intrusion des « Trushes ». Panabaker veut fermer l’ensemble du système mais il la convint de laisser le système actif afin qu’ils puissent les traquer et utiliser le hack pour donner des informations erronées (4.6).

Aram va au tribunal et assure à Cynthia Panabaker qu'il ne savait pas que son ex-petite-amie était une espionne. D'un autre côté elle est très claire avec Cooper : Elisabeth Keen ne sera pas réintégrée (4.9).

Au Bureau de Poste Cynthia Panabaker est furieuse et réunit la Task-Force. 86 corps ont été trouvés dans une patinoire à Reston : un coup de fil anonyme leur a précisé que chacun est soit un ancien associé soit un concurrent de Raymond Reddington. S'il est prouvé que les corps sont liés à leur Task-Force, le ministère de la justice les lâchera et niera toutes implications. L'enquête est en cours (4.18).

Au Bureau de Poste, Cynthia Panabaker demande à Cooper de protéger Kaplan de Reddington, rien ne ressortirait de bon s'il s'en débarrassait. Elle n'est pas sûre que la Task-Force survive à toute cette affaire si elle venait à éclater au grand jour (4.22).

Saison 5 :

Cooper contacte Cynthia Panabaker afin d'avoir son aide pour aider le fils de Mosadek enlevé par des terroristes car son père est un informatuer de la CIA. Mais celle-ci sans nier ni confirmer que Mosadek est un informateur refuse de venir en aide au garçon ce qui risquerait de confirmer les craintes des talibans et de griller la couverture de Mosadek si il s'avérait qu'effectivement il livre des informations aux américains. Elle ordonne que la Task-Force n'intervienne pas. Plus tard, elle arrive mécontente :  ses ordres n'ont pas été suivi et Cooper, ironique, lui répond comme elle l'a fait précédemment, en jouant sur les mots ne pouvant ni confirmer ni infirmer le rôle de la Task-Force (5.18).

Saison 6 :

Lorsque Reddington est arrêté, elle le désavoue totalement. Elle est très claire lors de son entretien avec Cooper et malgré ses arguments : elle ne va strictement rien faire pour le sortir de la panade(6.02).

Cynthia est présente aux côtés du président et de McMahon lorsque Cooper essaie de commuter la peine de Redddington. Elle n'est pas du côté du criminel soulignant qu'il a fait autant de mauvaises choses que de bonnes. Cooper la convainc de prendre un second rendez-vous avec le président après son premier refus d'aider Red et à la lumière de nouveaux éléments. La seconde tentative ayant aussi échouée, tous deux sont sur le chemin du retour lorsque la mort de Ziegler est confirmée. Cooper décide de retourner voir une troisième fois Diaz, menaçant de révéler tous les faits de cette mort qui aurait pu être évitée au New-York Times. Panabaker le met en garde : ce sera peut-être la fin de sa carrière s'il persiste (6.11).

Elle est remplacée à son poste  par Anna McMahon (6.12)

Cynthia accompagne Cooper et Red à l'hôpital pour allé voir la première dame des Etats-Unis et apprendre pourquoi son mari veut sa mort. Elle est outrée car malgré son poste de conseillère à la Maison Blanche et le motif qui est une question de sécurité nationale, on ne lui a accordé que deux petites minutes avec Mme Diaz. Elle écoute les aveux de cette dernière, l'appelle par son prénom. Plus tard, Cooper et elle vont annoncer au président qu'il doit démissionner  puis que le Bureau ouvrira une enquête criminelle sur son complot visant son épouse.  Selon lui Reddington est responsable de ce fiasco mais comme Panabaker le lui fait remarquer, il est le seul à blâmer (6.22)

Saison 7 :

Cooper annonce à Liz son intention de révéler à Cynthia Panabaker du département de la justice la véritable identité de Reddington. Il a rendez-vous avec elle l'après-midi même. Cependant, après avoir passé du temps avec Red au Koweit, il change d'avis. Lorsque la femme vient, il préfère  lui remettre la clé USB l'incriminant sur les événements qui se sont déroulés  30 ans auparavant au Koweit (s7e4).

Saison 8 : 

Même si nous ne la voyons pas, Cynthia Panabaker tire les ficelles nécessaires pour que la présence de Raymond Reddington dans un hôpital public reste secrète. Elle fait surtout en sorte que les Marshals venus arrêtés le criminel soient bridés (s8e3).

Cynthia se rend au Bureau de Poste car le premier blacklisté qu'ils ont arrêté 8 ans auparavant Alban Veseli, le Freelance, veut faire appel estimant que ses droits ont été violés car le juge du procès a commis une erreur en ne les obligeant pas à divulguer l'identité de l'informateur :  son droit au 6e amendement de confronter son accusateur a été bafoué. Comme c'est Elisabeth Keen qui a prêté serment, le juge veut la voir.  Cooper répond que l'agent est sur le terrain mais la femme exige sa présence : sans elle, les preuves de Reddington seront exclues et le détenu libéré. 

Au tribunal, Cynthia et Cooper attendent Keen : la femme dit admirer la façon dont le chef de la Task-Force gère Reddington, le laissant croire qu'il est le chef,  et son équipe mais comprend qu'il y a un soucis avec l'agent Keen. Il ne veut rien lui dire mais Panabaker remarque qu'elle ne peut pas protéger la Task-Force dans ce cas et craint que le Freelance ne soit que le premier criminel libéré s'ils ne font rien. 

Le juge étant mécontant que l'agent ne se présente pas, Cynthia Panabaker décide de lui parler en privé : elle lui apprend que leur informateur est Raymond Reddington. Il est dégoûté par le principe. Pour lui,  tout ce que le FBI a appris de Reddington concernant cet accusé est déclarés irrecevables.

Cynthia, qui ne baisse pas les bras,  essaie de gagner du temps par tous les moyens pour retarder la mise en liberté du Freelance afin de trouver un autre chef d'inculpation qui ne dépend pas du criminel et de laisser du temps à la Task-Force de retrouver l'agent : c'est leur dernière chance pour que le meurtrier de masse ne soit pas libéré. 

Plus tard, Veseli est libéré de prison. A bout de patience, Cynthia se rend compte que Cooper lui cache des choses importantes : il finit par lui avouer que Liz veut tuer Reddington et qu'elle est sur sa Liste Noire. Il décide de lui raconter ce qu'il en est depuis le début (s8e5).

Cynthia Panabaker est appelée par Harold Cooper car la Cyranoïde d'Elisabeth Keen réclame l'immunité. Elle refuse malgré les arguments de Ressler : pour lui, c'est le seul moyen de retrouver Keen. Pour elle, il se fait manoeuvrer, car il a pensé que c'était une bonne idée de coucher avec une fugitive. Elle se demande si tous autant qu'ils sont désirent vraiment la retrouver. Cynthia campe sur ses positions et même si elle laisse à Cooper les coudées franches, car ils mettent au rebus des pourritures, si elle n'a pas d'identité de la femme, il n'y aura pas d'immunité.

L'affaire terminée, dans le bureau de Cooper, elle s'inquiète de ce dont elle a été témoin et elle déclare ne pas pouvoir l'ignorer :  une femme a  été assassinée dans leurs locaux, une autre s'est enfuie parce tous ne font pas leur travail d'agent en ce qui concerne Elisabeth Keen. Mais Cooper la défend encore. La femme en conclut alors qu'il n'y a  plus aucune limite, ce qui n'est pas possible. Finalement, le chef de la Task-Force entend raison et décide de s'en imposer une  : il demande à Cynthia Panabaker un mandat d'arrêt contre Elisabeth Keen (s8e09).

Rakitin arrêté, Cooper demande immédiatement la présence de Cynthia Panabaker. Le directeur adjoint a décidé de lui raconter la totalité de l'histoire sur le pourquoi du dérapage de Keen. Bien sûr, la femme se doutait déjà qu'on lui cachait des informations.

Elle écoute donc l'histoire vieille de 30 ans, les archives Sikorsky volées par N-13 qui ont conduit à la mort de la famille de Townsend, Katarina accusée d'être le N-13 d'où sa traque, les preuves qu'elle aurait trouvée et qui désigneraient Raymond Reddington, avant qu'il ne la tue.  Cynthia est atterrée, car cela implique que leur informateur est peut-être un agent dormant et ce Rakitin peut le prouver. 

Par contre, toujours très intègre, elle est totalement contre le moyen utilisé par Cooper pour amadouer Rakitin : lui dire que Reddington l'a vendu. Elle est furieuse car il a exposé un informateur et en plus dit s'en moquer.  La femme se demande alors à qui elle parle, lui ou Élisabeth Keen ! Rakitin va parler, ce qui ne va pas dire que ce sera la vérité, surtout s'il veut se venger du criminel. Le doute sera là. De plus, elle fait quelques remarques pertinentes :  si le criminel est N-13 alors pourquoi l'a-t-il sauvé ? Pourquoi leur remettre un de ses principaux collaborateurs ? Ils n'ont pas toutes les cartes en mains.

Panabaker prépare les papiers pour l'accord de Rakitin et reste pour sa déclaration. Avec horreur, elle voit l'homme mourrir sous ses yeux. 

Plus tard, elle apprend que Reddington arrive. Elle ne sait pas trop la conduite à tenir, Rakitin a été empoisonné, et il aurait le toupet de se pointer juste après s'il était responsable? Toujours est-il qu'elle assiste à la confrontation entre Cooper et Red qui affirme qu'il n'est pas leur ennemi et que tous deux sont plus en sécurité aujourd'hui parce qu'ils n'ont pas entendu ce que l'homme avait à dire. Panabaker fait cependant une promesse : une enquête est ouverte et si le criminel est impliqué, son accord d'immunité sera invalidé (s8e12).

Lorsque Liz se rend afin de conclure un accord avec le FBI, Cynthia Panabaker est contactée par Cooper. Elle répond que c'est hors de question : ce n'est peut-être pas ce que le chef de la Task-Force veut entendre, mais pour elle, Keen mérite une prison de très haute sécurité. D'ailleurs, elle va de ce pas  faire son rapport au procureur général.

Plus tard, le Bureau de Poste est attaqué et la 'boîte' dans laquelle se trouve Keen enlevée dans les airs. Panabaker arrive, furieuse, car Keen s'est échappée ! Cooper suspecte Townsend et elle se moque de lui : pour elle, aucun doute, ce raid est l'oeuvre de Reddington, il porte sa signature. Elle sous-entend même qu'il le sait car, comme par hasard, elle refuse la clémence à la femme et elle s'échappe peu après. Mais Cooper tient à son idée, c'est Townsend, et Panabaker à la sienne : elle exige de voir le criminel, leur informateur, le lendemain afin qu'il ait la courtoisie de lui mentir en pleine face.

Panabaker arrive au Bureau de Poste et exige de parler à Cooper et Aram, en privé. Le chef de la Task-Force lui apprend la détention de leur blacklisté et que Liz a vendu Reddington à Townsend. La femme n'en peut plus, excédée : non seulement c'est une fugitive, une criminelle, mais en plus elle veut faire assassiner leur informateur. La directive du Département de la Justice qu'elle est venue leur apprendre va être d'autant plus facile à leur annoncer : Elisabeth Keen est grillée comme agent, elle est devenue une charge. Elle va être effacée puis, lorsque cela sera fait, le Département de la Justice niera l'existence de la Task-Force et Reddington sera foutu dehors. Ils n'auront jamais existé. (s3e20)

Saison 9 : 

Harold Cooper intercepte Cynthia Panabaker dans les couloirs du Congrès, elle est à présent sénatrice. Elle est très contrarié de voir l'homme, cinglante même, mais accepte toutefois, à contrecœur, de l'écouter lorsqu'il lui dit que c'est très important.  Cooper lui rappelle la tentative de vol des micropuces SCG qui a échoué grâce à l'agent Zuma. Elle sait qu'il fait parti à présent du Bureau et se demande quelles ficelles l'homme en face d'elle à tirer pour rendre cela possible. Cooper ne répond pas, expliquant qu'il lui a demandé son aide pour attraper les coupables et qu'il a réunit toute la bande pour l'épauler. Cynthia ricane, il n'y a plus de groupe, il a été dissous et l'accord d'immunité de Reddington a été annulé. Cooper insiste : le criminel leur a donné une piste, mais si les puces électroniques n'ont pas été prises, l'ingénieur Chen Yu-Lan qui les a conçu, a été enlevé. Cette technologie ne peut pas tomber dans de mauvaises mains, ces puces contrôlent tout. Ils ont besoin de son aide. La sénatrice cède et leur permet d'utiliser le Bureau de Poste qui à présent est à l'abandon et leur donne accès aux bases de données du Bureau et au CODIS (Combined DNA Index System).

Plus tard, Panabaker rejoint Cooper dans son bureau. Il lui fait un résumé de l'affaire, lui apprenant qu'il détient Chen. Elle y voit une opportunité pour l'Amérique et lui rappelle qu'elle lui a fait une faveur en lui laissant ces locaux. Elle demande à ce qu'il lui remette le programme de Chen afin que le pays puisse fabriquer ses propres puces semi-conductrices haut de gamme sans dépendre d'une puissance étrangère. Cooper s'insurge, c'est du vol, ça les met au niveau de leur blacklisté. Elle n'est pas d'accord : lui est un criminel qui cherche à faire du profit, eux sont des patriotes qui ont l'obligation de protéger le pays. L'ex-directeur adjoint de FBI ne cède pas. 

Lorsque Panabaker rentre chez elle, elle tombe nez à nez avec Red installé dans un de ses fauteuils. Elle lui demande la raison de sa présence. Il répond qu'il désire quelque chose qu'elle ne peut pas lui donner, mais qu'il ne peut pas obtenir sans son aide. Il est là pour qu'ils s'entraident. Quelque soit leur marché, elle tire quelques ficelles, rétablit son  accord d'immunité et propose de reconstituer la Task-Force avec  Harold à sa tête. Donald et Aram peuvent retourner dans le giron du FBI, s'ils le souhaitent.(s9e02)

La sénatrice a besoin officieusement de l'aide de Reddington et se rend dans son camping-car. Elle est nerveuse, ébranlée, et désire en venir directement au but de sa visite : sa belle-fille, Sheila, enlevée 3 semaines auparavant a été découverte à moitié morte. Elle veut retrouver le coupable, même si cela veut dire en arriver à certaines extrêmes. Elle n'est pas étonnée lorsque le criminel lui dit comprendre. 

Plus tard, la suspecte arrêtée refuse de parler et donner sa complice et, pire, demande un avocat. Elle refuse et demande au criminel d'utiliser ses méthodes de persuasions. La femme est torturée par Brimley dans un entrepôt et elle est dans la pièce à côté, entendant ses cris. Elle est mal à l'aise, c'est une ligne qu'elle a toujours refuser de franchir, mais Red lui explique que sa vision des choses a changé car quelqu'un s'en est pris à un être cher et qu'il n'y a peut-être plus de ligne. Cynthia demande des nouvelles de l'avancement de son enquête sur le meurtre de Liz, et il répond avoir une piste.  Etonnée, elle souligne qu'au lieu de la suivre, il est avec elle. Le criminel lui répond qu'il doit réfléchir jusqu'où lui est prêt à aller pour la vérité.  Il lui fait remarquer jusqu'où elle-même en est arrivée,  et lui laisse imaginer jusqu'où un homme comme lui pourrait aller. 

Panabaker n'aime pas ce que Brimley lui apprend : sa belle-fille ne serait pas une victime, mais le bourreau de sa petite fille Charlotte, elle la droguerait depuis des années pour la rendre malade et la garder dépendante d'elle,  le syndrome de Munchausen par procuration. Elle refuse cette possibilité et Red la supplie de réfléchir avec sa tête et non son coeur. Elle se rappelle alors d'un rendez-vous chez un prestigieux cardiologue qu'elle s'est démenée à avoir pour Charlotte, que sa belle-fille a fini par accepter et auquel elle ne s'est jamais présentée. Elle semble perdue, ne sachant que faire. Red lui conseille de reste calme et d'obtenir les preuves dont elle a besoin.

Effectivement, Sheila est coupable et Cynthia a découvert la vérité grâce à Reddington qu'elle remercie. Elle s'inquiéte pour son fils Marshall, dévasté par la nouvelle, et sa petite fille. Red la rassure, les enfants sont surprenants, résistants, et Charlotte a une chance de mener une vie saine grâce à elle. 

Cynthia emmène Charlotte pour ne pas qu'elle assiste à l'arrestation de sa mère. Elle et sa petite-fille se retrouvent devant une énorme tasse de chocolat chaud et elle explique qu'elle emmenait souvent son père ici même après son entraînement de hockey. Mais la jeune fille ne veut pas boire, sa maman lui interdit ce genre de chose parce qu'elle est toujours malade. Cynthia la rassure, elle ne tombera pas malade, c'est une promesse de grand-mère. Toutes les deux dégustent leur énorme tasse de chocolat, sourire aux lèvres, tandis qu'à l'hôpital  Sheila est arrêtée sous les yeux de son mari (s9e14).

Cooper est prêt à faire face aux conséquences de ses actes et avoue tout à Cynthia Panabaker. Elle apprend pour son chantage qui est lié à la mort d'Elisabeth. Elle souligne immédiatement qu'il a été trop loin : passe Reddington qui franchit la ligne, Zuma qui rejoint le FBI, mais lui est le chef de l'équipe et il est responsable d'entrave, falsification, corruption et emprisonnement illégal! ça ne passera pas en haut-lieu. Elle demande à l'agent Ressler de l'arrêter lui assurant qu'elle plaidera en sa faveur lorsqu'il refuse. 

Cynthia Panabaker apprend de Cooper que l'équipe a trouvé son maître-chanteur, Reginald Cole. Mais la femme est là pour une mauvaise nouvelle. Le procureur général, appuyé par le Président et le comité de surveillance du sénat, qui n'aiment par leur arrangement avec Reddington, veulent l'inculper. Cooper lui rappelle qu'ils ont attrapés presque 200 criminels grâce au criminel, et la femme lui rappelle qu'elle le sait, c'est elle qui s'est battu pour reconstituer la Task-Force, mais pour cela elle a aussi fait la promesse qu'il n'y aurait aucun dérapage. Cynthia lui annonce son soutien, lui propose d'exposer la conspiration dont il est victime en faisant de grosses prises et que peut-être alors le procureur passera l'éponge.

Panabaker apprend à Ressler que le procureur général veut inculper son chef, mais que s'ils arrivent à monter un dossier solide contre leur suspect Reginald Cole, peut-être qu'il changera d'avis. Il est très important qu'il parle, sinon ils devront le libérer. Red arrive et demande à parler à Panabaker. Tous deux veulent ce qui est le mieux pour Cooper, trouver la personne qui a tout orchestré, mais le criminel estime qu'il est en meilleur position pour accomplir cette mission. Cynthia refuse, tout ce qu'il apprendra sera inadmissible dans les poursuites et elle doit impérativement remettre au procureur général des preuves et un dossier solide. Red insiste, leur suspect ne sera jamais interrogé, il a des relations. Red a raison, Cynthia apprend qu'un avocat est là pour représenter Cole. 

La sénatrice attend l'avocat de Cole de pied ferme. Si Ressler désire savoir comment il a su pour son arrestation,  Cynthia veut surtout savoir comment il a su l'existence d'un site classé secret. L'homme répond qu'il n'est pas là pour répondre aux questions et veut voir son client. Panabaker se fait menaçante, lui annonçant qu'il est dès à présent sur le radar du ministère de la Justice et qu'ils finiront par avoir des réponses. Il se contente de lui souhaiter bon courage et précise qu'aucune charge contre son client ne tient...et il a raison, il les démonte toutes. Ressler veut le mettre dehors lorsque l'homme lui apprend qu'il n'a même pas encore parlé de l'agent Keen. Panabaker n'est guère surprise de cette révélation de l'avocat, ni lorsqu'il parle de Vandyke, précisant bien qu'aucun lien n'est prouvé entre son client et lui. Panabaker autorise l'avocat à voir Cole 2 minutes mais ne peut que confirmer ce que craint l'équipe : ils n'ont rien contre leur suspect et doivent le laisser partir.  (s9e15)

Cynthia Panabaker s'arrange pour que Charlene ne soit pas inquiétée lorsque son mari est inculpé. Elle semble peu convaincu du choix de Cooper de nommer Aram Mojtabaï comme son remplaçant. 

Plus tard, elle est mécontente lorsque deux hommes de Reddington l'attendent sur le parking du sénat pour l'amener à leur patron. Le criminel lui parle de Cooper et de sa condamnation. La femme affirme ne plus pouvoir rien faire pour lui. Il lui suggère alors de le couvrir en disant qu'il était sous couverture du «Otherwise Illegal Activity» (un agent fédéral, généralement sous couverture, remplit une demande qui, une fois approuvée, l'autorise à enfreindre les lois sans presque aucun contrôle judiciaire ni surveillance, le tout pour attraper un criminel). La sénatrice lui fait remarquer que ce n'était pas le cas, Red rétorque qu'Harold poursuivait effectivement un tueur et un maître-chanteur et qu'il doit être possible d'antidater le formulaire pour expliquer ses actions. En tant que membre du Comité judiciaire du Sénat, Panabaker refuse.

Red insiste, il l'a fait pour épargner de la douleur à ses proches, découvrir la vérité, beaucoup auraient fait comme lui et abandonné quelques principes pour y arriver. Cynthia reste ferme malgré ces arguments, tout le monde n'est pas comme lui et ne compromet pas son éthique si volontiers. Le criminel joue sa dernière carte en lui demandant si c'est un fait et lui fait écouter l'enregistrement des cris de l'infirmière Binstock couvert par ses paroles :  «Il y a une ligne que j'ai soigneusement évité de franchir dans ma carrière, jusqu'à présent» Il lui rappelle les circonstances, lorsqu'elle est venue le voir pour découvrir qui avait fait du mal à sa belle-fille, et se demande quel impact cet enregistrement aurait devant son comité judiciaire. Cynthia est dégoûtée, elle pensait que le criminel essayait de l'aider, mais il souligne qu'il l'a fait. Maintenant c'est à elle de l'aider, ou plutôt Harold. Elle cède, Cooper obtient un mois pour boucler son affaire et revient dans l'équipe comme simple agent. (s9e16)

Après l'arrestation de Marvin Gerard, Cynthia Panabaker et Cooper subissent les foudres de Reddington car ils refusent de le lui remettre malgré ses arguments. Pour la femme, Marvin doit être tenu responsable du chantage et des meurtres, sinon le juge poursuivra Harold. 

Plus tard, Marvin Gerard demande à lui parler personnellement pour lui proposer un marché. L'avocat ne veut pas nuire à Reddington : il veut le remplacer, il est plus fiable et offrira le même travail, il veut le faire enfermer pour tous ses crimes et avoir sa propre Task-Force.

Cynthia Panabaker rejoint Cooper pour de bonnes et de mauvaises nouvelles. La mauvaise, le procureur général accepte l'offre de Marvin de remplacer Reddington qui, il le sait bien, continue encore et toujours à commettre des crimes :  un mandat d'arrêt a été délivré et il est tenu de le mettre en garde à vue la prochaine fois qu'il sera en sa présence. Quand à l'équipe, elle sera remplacée. La bonne nouvelle, est qu'il est blanchi, il ne sera pas inculpé pour ses délits.

Marvin Gerard mort, Cynthia Panabaker arrive chez les Cooper pour y trouver Harold et Red. Elle est là pour annoncer la nouvelle : il s'est suicidé. Elle s'empresse de rassurer Harold, en ce qui le concerne, rien ne change, il ne sera pas puni. Elle ajoute que l'ordre d'arrêter le criminel est annulé. Reddington n'est guère surpris et Cynthia ajoute que même s'il le juge n'aime pas leur collaboration, il sait qu'ils ont besoin de la Liste Noire donc, maintenant que l'avocat est hors jeu, de lui. Pour eux, rien de tout ceci n'est arrivé. Elle apprend du criminel qu'il s'absente quelques semaines. (s9e22)

Ecrit par mnoandco 

Photos

Ne manque pas...

Participe au nouveau défi HypnoFanfics!
Défi HypnoFanfics 3 | Participer

Activité récente
Dernières audiences
Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E22 (inédit)
Vendredi 27 mai à 20:00
2.82m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E21 (inédit)
Vendredi 20 mai à 20:00
2.70m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E20 (inédit)
Vendredi 13 mai à 20:00
2.77m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E19 (inédit)
Vendredi 6 mai à 20:00
2.76m / 0.3% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E18 (inédit)
Vendredi 29 avril à 20:00
3.09m / 0.2% (18-49)

Logo de la chaîne NBC

The Blacklist, S09E17 (inédit)
Vendredi 22 avril à 20:00
3.26m / 0.3% (18-49)

Toutes les audiences

Actualités
Tom Scutro annonce le début du tournage pour septembre

Tom Scutro annonce le début du tournage pour septembre
Tom Scutro, régisseur de la série depuis 9 saisons, nous présente dans l'article son travail qui...

Anniversaire - Lotte Verbeek

Anniversaire - Lotte Verbeek
Notre jolie Lotte Verbeek, qui prête ses traits à Katarina Rostova, est née le 24 juin 1982 à Venlo,...

Amir Arison présente The Kite Runner à la presse

Amir Arison présente The Kite Runner à la presse
Lors d'un récent événement de presse, les acteurs et les créatifs ont partagé avec Playbill ce à...

NBC - Audiences de l'épisode 9.22 et moyenne de la saison 9

NBC - Audiences de l'épisode 9.22 et moyenne de la saison 9
Vendredi 27 mai, NBC proposait le dernier épisode de la saison 9 de Blacklist intitulé  Marvin...

Calendrier de juin

Calendrier de juin
Le quartier Blacklist est ravi de vous proposer son calendrier de juin. Ce mois-ci est mise à...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

mamynicky, Avant-hier à 17:00

'Jour les 'tits loups ! Monk vous attend avec un nouveau sondage. Venez nous parler de vos phobies sur le forum.

sossodu42, Hier à 11:48

Bonjour, Morgane sur le quartier HPI a besoin de votre aide pour retrouver le gâteau d'anniversaire des 1 an du quartier

Locksley, Hier à 14:27

Nouveau design, nouveau sondage... le quartier Marvel s'adapte à l'actu ! Bonne visite si vous passez par là et bonne journée !

ShanInXYZ, Hier à 17:50

Voyage au Centre du Tardis : Les ennemis du Docteur, lequel avez-vous adoré, vous a marqué ou foutu la trouille, on attend vos photos

mamynicky, Aujourd'hui à 12:02

'Jour les 'tits loups ! Monk vous attend avec un nouveau sondage. Venez nous parler de vos phobies sur le forum.

Viens chatter !